Chargement...
Chargement...

Friedrich Engels et les peuples "sans histoire" : la question nationale dans la révolution de 1848

Auteur : Roman Rosdolsky


25,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Au XIXe siècle, F. Engels s'attache à analyser la question nationale et produit le concept de peuples "sans histoire", lesquels n'ont pu constituer des Etats et conquérir leur indépendance. Fils d'un linguiste ukrainien réputé, R. Rosdolsky (1898-1967) critique cette thèse à travers l'exemple des mouvements de libération des peuples de l'Empire austro-hongrois au temps de la révolution de 1848. ©Electre 2021

Le rêve de l'Europe supra-étatique va-t-il se briser sur la question nationale ? En Catalogne, en Écosse, en Corse et au Pays basque, des peuples affirment leur droit à vivre un destin que la mondialisation capitaliste ne peut pas satisfaire. Plus à l'est, notamment en Ukraine et dans l'ex-Yougoslavie, la même question ébranle les dominations. Si le néolibéralisme unificateur bute sur ce renouveau de la question du droit des nations à disposer d'elles-mêmes, la gauche, radicale ou non, semble en peine pour offrir ses solutions. Circonstances qui ajoutent à la complexité de la question, toutes ces expressions nationalitaires ne sont pas portées par une vision émancipatrice. Pourtant, dès son essor, le mouvement ouvrier s'est emparé de cette question, notamment à la suite du Printemps des peuples de 1848. Parmi les principaux acteurs de la scène politique de l'époque, Friedrich Engels s'attache plus particulièrement à analyser la question nationale et produit le déconcertant concept de peuples « sans histoire », lesquels « n'ont pas été capables de constituer des États et n'ont plus suffisamment de force pour conquérir leur indépendance nationale » qu'il oppose aux nations « révolutionnaires ». C'est cette thèse que réfute Roman Rosdolsky dans cet ouvrage resté inédit en français.

Fiche Technique

Paru le : 08/11/2018

Thématique : Histoire européenne générale

Auteur(s) : Auteur : Roman Rosdolsky

Éditeur(s) : Syllepse Page deux M éditeur

Collection(s) : Mille marxismes

Contributeur(s) : Préfacier : Benjamin Bürbaumer - Préfacier : Gérard Billy - Postfacier : Georges Haupt - Postfacier : Claudie Weill - Traducteur : Gérard Billy

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84950-692-3

EAN13 : 9782849506929

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 382

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 498 g