Chargement...
Chargement...

Barcelone contre ses habitants : 1835-1936, quartiers ouvriers de la révolution

Auteur : Chris Ealham

Paru le : 03/10/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Elsa Quéré

11,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Selon l'historien anglais C. Ealham, la construction du quartier chinois de Barcelone, à partir des années 1830, aurait été décidée par les élites barcelonaises de l'époque, qui voulaient écarter les classes populaires. Pendant la révolution de 1936, les comités des quartiers portèrent un projet de renouvellement urbanistique, faisant de l'urbanisme un instrument de la lutte des classes. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Dès les années 1830, Barcelone a connu une expansion urbaine donnant naissance à une nouvelle zone de la ville, le barrio chino. Ce quartier, sans aucun immigré chinois, avait la réputation d'être le concentré des vices de la plèbe. L'élite barcelonaise, profondément inquiétée par ces «classes dangereuses», présenta la révolution de 1936 à travers le mythe de «la foule enragée». Chris Ealham montre à quel point il s'agissait là d'une construction politique des conservateurs, de droite comme de gauche, alors que les comités de quartiers nés des barricades, fondés sur le partage et l'auto-organisation ouvrière, étaient porteurs d'un projet urbanistique révolutionnaire.

Fiche Technique

Paru le : 03/10/2014

Thématique : Espagne

Auteur(s) : Auteur : Chris Ealham

Éditeur(s) : Collectif des métiers de l'édition

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-90507-14-2

EAN13 : 9791090507142

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 97

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 0,8 cm

Poids : 130 g