Chargement...
Chargement...

Berta Isla

Auteur : Javier Marias


Un coup de coeur de Sixtine

Roman d'amour et d'espionnage, Berta Isla vous envoûtera !
"Pendant quelques temps elle ne sut pas au juste si son mari était son mari". Ainsi s'ouvre Berta Isla, plongeant d'emblée le lecteur dans une atmosphère nimbée de mystère et de secret. Roman d'amour et d'espionnage, roman miroir d'une époque trouble où régnaient ruses et mensonges, Berta Isla est avant tout l'histoire d'une femme, la madrilène Berta Isla et d'un homme, Tomas Nevinson, anglo-espagnol. Ces deux-là se sont connus au lycée et ont su immédiatement qu'ils s'aimeraient et se marieraient. Séparés un temps par les études, elle à Madrid, lui à Oxford, et malgré des aventures chacun de leur côté, ils ont toujours envisagé un avenir commun.

Seulement, Tomas, extrêmement doué pour les langues et les imitations de tous accents, va voir son destin condamné par ce qui apparaît comme une erreur de jeunesse. Polyglotte et coupable, manipulé par les services secrets britanniques, il va être engagé par ces derniers sans avoir son mot à dire. Le Tomas d'après Oxford ne sera plus jamais le même, torturé et répétant qu'il vit une vie qu'il n'a pas choisi. Berta, elle, va avoir le choix d'accepter d'ignorer totalement la nature des activités de son mari et ses longues absences, ou de partir. Comme liée à son époux par l'évidence de leur couple, elle restera. La phrase finale de l'ouvrage "ainsi en va-t-il de ces vies qui, comme la sienne et la mienne et tant d'autres, se contentent d'exister et attendre" dit beaucoup de l’inéluctabilité de ce choix (d'autant plus en espagnol avec l’ambiguïté du mot "esperar" qui signifie attendre mais aussi espérer), voire de l'absurdité des existences de Tomas et Berta.

Un beau jour, alors que sévit la guerre des Malouines, Tomas va disparaître pour une durée plus longue que de coutume, des mois qui vont devenir des années, durant lesquelles Berta et leurs deux enfants l'attendront, sans nouvelles, sans même savoir s'il est vivant ou non. Berta Isla, ce nom exotique, est à l'image du personnage éponyme, Berta telle une ile (isla) apparaît comme un refuge, un point stable dans la tempête, mais elle est également l'image même de la solitude. Comment à travers elle ne pas évoquer la figure de Pénélope attendant Ulysse durant des années sur l'île d'Ithaque ? De références littéraires, ce roman en est truffé : on pense aux romans d'espionnage bien sûr, mais Marias évoque aussi Balzac ou Shakespeare, tandis qu'un poème de TS Eliot jalonne le récit, écho au destin de Tomas Nevinson. C'est un texte plein d'érudition, qui fourmille de dialogues qui sont autant de réflexions et d'interrogations, sur le destin, l'Histoire, l'amour, la vérité ... Un texte mystérieux aussi,presque inquiétant, ce qui rend sa lecture passionnante. L'un des derniers chapitres du roman s'ouvre sur la phrase suivante "Pendant quelques temps je ne sus pas au juste si mon mari était mon mari (...)", en écho à la première phrase du livre, à la première personne cette fois-ci, à l'image de l'importance et l'indépendance prises par Berta à travers le roman.
Roman d'amour et d'espionnage sur une époque trouble de l'Histoire, ne manquez pas le passionnant et mystérieux Berta Isla de l'excellent écrivain espagnol Javier Marias !
23,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A Madrid, Berta Isla attend son mari, Tomas Nevinson, agent secret disparu au cours de la guerre des Malouines ou peut-être lors d'une opération spéciale du MI5 en Irlande ou au Moyen Orient. Cette femme qui vit dans l'ignorance et dans l'espoir, aux prises avec l'impossibilité de connaître vraiment celui qu'elle aime, mène un combat quotidien pour sauvegarder sa mémoire. ©Electre 2020

Berta Isla Ils étaient si jeunes, quand ils se sont rencontrés, qu'ils ne pouvaient imaginer leur destin. La Madrilène Berta Isla et l'Hispano-Britannique Tomás Nevinson pensaient que leur histoire serait celle de beaucoup de couples de leur époque et de leur condition. Mais il suffit parfois d'une journée - d'une journée quelconque - pour voir sa vie basculer et se retrouver ensuite dans une relation distante, condamnée au secret et à la dissimulation, au faux-semblant et aux conjectures. Ainsi qu'il l'avait fait dans Comme les amours (2013), Javier Marías donne ici la parole à un personnage féminin qui vit de ses souvenirs, aux prises avec l'impossibilité de connaître vraiment celui qu'elle aime. Quant à Tomás Nevinson, son récit est celui d'un Ulysse qui, progressivement , devient « personne » et dont l'existence, au ser vice de l'Histoire, avec une majuscule, se transforme en une interminable fantasmagorie. Avec Berta Isla, ample roman en dix parties au titre aussi mélodieux qu'intrigant, Javier Marías creuse brillamment son sillon et offre au lecteur non seulement un formidable portrait de femme, mais également une nouvelle peinture du couple comme l'un des laboratoires les plus secrets de la vie contemporaine.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 29/08/2019

Thématique : Littérature Espagnole et Latino-américaine

Auteur(s) : Auteur : Javier Marias

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Du monde entier

Contributeur(s) : Traducteur : Marie-Odile Fortier-Masek

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-278797-1

EAN13 : 9782072787973

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 586

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 582 g