Chargement...
Chargement...

Chroniques du pays des mères

Auteur : Elisabeth Vonarburg


Un coup de coeur de Bélinda B

Écrit en 1992, ce texte est novateur à bien des égards, et offre une réflexion remarquable sur l'Histoire et la linguistique.
L'action du Pays des Mères se déroule bien après notre époque, appelée dans le livre le Déclin : s'en suit une époque trouble et violente où les femmes sont des esclaves : l'ère des Harems. Une violente révolte conduit à l'exact opposé, le temps des Ruches, pour finalement mener au Pays des Mères, où les femmes font en sorte de vivre en paix, de prendre soin des unes  et des autres, tout en faisant face à plusieurs problèmes ; en effet, un virus perturbe les naissances et fait qu'il naît davantage de femmes que d'hommes, une partie des terres sont polluées, inhabitables, et les malformations et la mortalité infantile sont fréquentes, causées par une étrange maladie. La vie et les naissances sont donc organisées selon un système précis, les reproductions se font entre Lignées viables afin d'éviter les "aberrations". Les jeunes enfantes sont des "vertes", les femmes pouvant procréer des "rouges" et les femmes ne pouvant pas ou plus procréer sont des "vertes". Comme expliqué dans la préface de Jeanne-A Débats, l'écrivaine est loin de tomber dans l'écueil qui consisterait à faire de ce matriarcat une société épurée de toute violence, faite de douceur et de compassion, qui seraient des qualités féminines par essence. C'est faux et la violence est présente, sous différentes formes.
La protagoniste, Lisbeï, jeune enfante, puis jeune femme destinée à être la future Mère de Béthely, voit son destin basculer lorsqu'elle comprend qu'elle ne pourra jamais être Mère. Elle se lance alors dans des études, se passionne pour l'histoire de son pays, étudie le lien entre l'Histoire et les croyances, questionne les modes de recherches de ses aînées, et ouvre la voie d'une ère nouvelle, en remettant en cause l'origine même du Pays des Mères.
La société construite par E. Vonarburg est d'une précision et d'une originalité incroyable. En nous montrant avec justesse ce que le pouvoir fait à celles et ceux qui l'ont, en nous donnant à voir un reflet de nos propres contradictions, elle parvient à faire de ce roman de science-fiction un petit bijou littéraire et politique. L'autre aspect particulièrement marquant de ce texte est le choix fait de créer sa propre grammaire, ses propres règles orthographiques et syntaxiques : c'est un livre, un monde où le féminin l'emporte sur le masculin. On voit bien le côté arbitraire d'une telle règle, elle nous le rappelle et cela fait du bien, car le masculin ne l'a pas toujours emporté sur le féminin en France. (Cet usage du féminin fait plaisir et est novateur, aujourd'hui on pourrait même aller plus loin en proposant un langage totalement inclusif qui ne soit pas enfermé dans le système binaire majoritaire qui ne représente pas toutes les identités de genre).
Elisabeth Vonarburg aborde des sujets chers à la science-fiction avec un regard neuf : linguistique, Histoire et mythes, écologie, eugénisme, orientations sexuelles, pour notre plus grand plaisir !
23,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Sur une Terre dévastée, une nouvelle société s'est reconstruite sur une base matriarcale et une stricte séparation des sexes. Les hommes sont en minorité numérique, un virus déséquilibrant les naissances. Après la découverte de sa stérilité, Lisbeï cherche à comprendre le fonctionnement du monde d'avant. Elle provoque alors une série de conflits dans la hiérarchie féminine du Pays des mères. ©Electre 2020

Chroniques du pays des mères Sur une Terre dévastée, le Pays des Mères a pu s'établir grâce au recours des femmes à une insémination artificielle incertaine car les hommes sont devenus rares, un virus déséquilibrant les naissances. La jeune Lisbeï sait qu'elle est promise au titre de « Mère ». Pourtant, son destin se révélera tout autre quand elle apprend sa stérilité. Loin de chez elle, devenue « exploratrice », elle accomplira l'un de ses rêves les plus chers : découvrir les secrets du lointain passé du Pays des Mères. Chroniques du Pays des Mères nous propose une réflexion douce, intime et profonde sur ce que pourrait être un monde blessé, entretenu et réparé par les femmes. Son écriture, son style comme ses thématiques entrent tout particulièrement en résonance avec les questions contemporaines.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 08/11/2019

Thématique : Science Fiction

Auteur(s) : Auteur : Elisabeth Vonarburg

Éditeur(s) : Mnémos

Collection(s) : Mnémos. Science-fiction

Contributeur(s) : Préfacier : Jeanne-A Debats

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35408-728-4

EAN13 : 9782354087289

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 484

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 4,1 cm

Poids : 765 g