Chargement...
Chargement...

Goulebenéze, le Charentais par excellence

Auteur : Goulebenéze

Paru le : 04/06/2007
Éditeur(s) : Croît vif
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Charly Grenon - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Pierre Péronneau - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Eric Nowak

39,56 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présentation d'Evariste Poitevin (1877-1952), chansonnier, conteur et poète connu sous le pseudonyme de Goulebenéze, et des trois cent soixante-dix textes connus de lui, dont des histoires, des articles, des chroniques, des contes, etc., rédigés en français ou en patois saintongeais. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Goulebenéze, oeuvres complètes Bonjour Saintonge ! Au vent des souvenirs, un soir j'ai fait un rêve Et j'ai vu refleurir, sortant d'un vieux coffret, En une heure charmante, autant qu'elle fut brève Le rappel d'un passé que mon pays m'offrait. Et j'ai vu défiler, ainsi que dans un songe, Les yeux à demi-clos pour voir avec le coeur Ce pays merveilleux qu'on nomme la Saintonge... Texte emblématique s'il en est, au sens où la Saintonge et le « saintongeais » qu'on y parle sont une métaphore de l'attachement de tous les Charentais. Écrit en français, il ouvre les « oeuvres complètes » de Goulebenéze, le patoisant, le barde et le Charentais probablement le plus célèbre en son pays. Toujours, il sut en exprimer la finesse, la sensibilité, l'humour, autrement dit l'identité. Évariste Poitevin est né en 1877 à Burie et a disparu en 1952 à Saintes. Il est devenu sous le nom de Goulebenéze - celui qui est à son aise pour bien parler - le plus beau symbole des Charentes. Ce descendant de meunier que rien, sauf son talent, ne destinait à devenir patron de presse, publicitaire, imprésario, organisateur de frairies, journaliste et en premier lieu chansonnier, car avant tout auteur et homme de scène, est considéré comme une légende du pays charentais dans son ensemble. Goulebenéze n'a eu de cesse de colporter le parler saintongeais jusqu'à Paris dans les cabarets de Montmartre. Loin de réduire aujourd'hui sa mémoire au folklore, ce livre est la juste reconnaissance d'un grand poète, de langue française et saintongeaise. Pierre Péronneau et Charly Grenon présentent dans cet ouvrage à la fois la famille de Goulebenéze, son personnage et sa légende. Ils offrent aussi et surtout aux lecteurs l'intégralité de l'oeuvre connue, soit à ce jour 370 textes ; relevant ainsi un pari difficile compte tenu de la nature même de l'oralité de l'art et de la langue de Goulebenéze. Ce dernier a en effet laissé de nombreux écrits éparpillés sur des supports divers et insolites : une chanson adressée à sa cousine sur des cartes postales et envoyée couplet par couplet, un poème rédigé sur un coin de table, des textes imprimés sur feuille volante, des articles de journaux, des publicités... À partir de ces textes, Éric Nowak propose en annexe une étude de la langue de Goulebenéze : un parler savoureux à la fois riche et authentique combiné à d'incontestables qualités littéraires qui en font le plus beau joyau de la littérature saintongeaise. Cette oeuvre unique fait de Goulebenéze le Charentais par excellence.

Fiche Technique

Paru le : 04/06/2007

Thématique : Contes

Auteur(s) : Auteur : Goulebenéze

Éditeur(s) : Croît vif

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916104-12-7

EAN13 : 9782916104126

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 740

Hauteur : 26 cm / Largeur : 19 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 1300 g