Chargement...
Chargement...

Là où chantent les écrevisses

Auteur : Delia Owens


Un coup de coeur de Marie-Aurélie

"Le marais ne les assignait pas à résidence mais il les définissait, et comme tout sol sacré, il gardait jalousement leurs secrets. Nul ne se souciait de les voir occuper ces terres parce que personne d'autre n'en voulait." [...] les habitants des marais manufacturaient leurs propres lois - rien à voir avec celles que l'on grave dans la pierre ou consigne dans les documents officiels : des lois plus profondes, incrustées dans leurs gènes."
1952, au plus profond d'un marais vit la petite Kya avec sa fratrie et leurs parents. L'alcoolisme et la violence du père pousse bientôt les aînés et la mère à s'enfuir laissant Kya seule avec son père qui ne tarde pas à l'abandonner également. Commence alors pour la petite fille une survie de chaque instant au coeur de ce marais dangereux et nourricier.

1969, Chase Andrews, ancienne star locale du lycée est retrouvé mort dans le marais. Les circonstances sont troubles. A t'il chuté de la tour au pied de laquelle on l'a retrouvé ou bien a t'il été poussé ? Les théories et les accusations ne tardent pas à se répandre parmi la population de la petite ville.

Pour son premier roman Delia Owens emprunte subtilement au "nature writing", aux romans du sud et au roman noir, trois genres profondément ancrés dans la littérature américaine. Elle dessine avec douceur les contours d'un formidable et complexe personnage : Kya, petite fille puis jeune femme complètement marginalisée. Une mise à l'écart d'abord contrainte et forcée puis recherchée. Le marais devient au fil du temps le refuge le plus sûr le plus sain pour Kya à l'égard d'une population qui méprise la jeune fille autant qu'elle méconnaît le marais. Le marais et Kya ne fond alors plus qu'un, symbole d'une nature négligée et d'un ostracisme toujours lié aux apparences. Là où chantent les écrevisses est un magnifique chant d'amour à la nature et à la littérature. Mais Owens n'omet pas la violence d'une société envers ses minorités, ses opprimés, et elle sait que parfois la violence engendre la violence. Un texte et des personnages d'une grande finesse.
21,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

1969. Chase Andrews, quaterback d'une ville voisine de Barkley Cove, est retrouvé mort. On accuse aussitôt Kya Clark, surnommée la fille des marais, car elle y vit seule depuis ses 10 ans. Premier roman. ©Electre 2020

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n'est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent. À l'âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l'abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même...

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 02/01/2020

Thématique : Littérature Anglo-Saxonne

Auteur(s) : Auteur : Delia Owens

Éditeur(s) : Seuil

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Traducteur : Marc Amfreville

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-02-141286-5

EAN13 : 9782021412864

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 477

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 527 g