Chargement...
Chargement...

La parole trouée : Beckett, Tardieu, Novarina

Auteur : Lydie Parisse


24,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les trois auteurs étudiés fondent leur théâtre sur le sentiment d'étrangeté dans la langue et pensent l'espace scénique à partir de la peinture. L'art dramatique de Beckett met en scène le langage, le regard, la figure du dépossédé. Tardieu rend compte des obsessions du poète à approcher l'insaisissable. Quant à Novarina, il développe une théâtralité fondée sur l'aporie du dire. ©Electre 2020

Héritiers du théâtre symboliste mais aussi de Rimbaud, Jarry et Artaud, ces trois auteurs, chacun dans leur approche singulière, parfois radicale, ont ceci en commun : tous trois sont des poètes, et fondent leur théâtre sur le sentiment d'étrangeté dans la langue ; tous trois pensent l'espace scénique à partir de la peinture, de son regard radicalement autre ; tous trois, au fondement de l'écriture pour la scène, revendiquent l'expérience de sortie de soi. Tous trois, au-delà de la notion de « texte troué » avancée par A. Ubersfeld, questionnent le langage et sa capacité à signifier le réel, et fondent l'acte théâtral sur la pratique de la dépossession : dans la langue, dans l'espace, dans le jeu de l'acteur, dans la notion de personnage.

Fiche Technique

Paru le : 20/11/2019

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : Lydie Parisse

Éditeur(s) : Lettres modernes Minard

Collection(s) : Archives des lettres modernes, n° 292

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-406-09824-9

EAN13 : 9782406098249

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 158

Hauteur : 19 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,0 cm

Poids : 154 g