Chargement...
Chargement...

Un acte honteux : le génocide arménien et la question de la responsabilité turque

Auteur : Taner Akçam


25,35 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire du génocide arménien reposant sur une étude des archives militaires et judiciaires ottomanes, des débats parlementaires, des correspondances privées et des comptes rendus de témoins. L'analyse démontre la responsabilité de l'Empire ottoman, les rivalités à l'oeuvre sur fond de guerre mondiale et un système d'exclusion posant la supériorité des Turcs musulmans sur les Arméniens chrétiens. ©Electre 2019

La première histoire du génocide arménien due à un universitaire turc, basée en grande partie sur les sources turques elles-mêmes. « Un acte honteux » : tels sont les mots employés par Mustafa Kemal lui-même, père de la Turquie moderne, pour qualifier le génocide des Arméniens à partir de 1915 (un million de victimes). Pourtant, aujourd'hui encore, les historiens turcs ne peuvent travailler sereinement sur cette question, la contestation de la ligne officielle héritée de la fondation de la République étant passible de poursuites. L'exception est très certainement Taner Akçam, historien turc vivant en exil et spécialiste des archives ottomanes. Partant d'une analyse rigoureuse de documents militaires et judiciaires inédits, ainsi que des minutes des débats parlementaires, des correspondances privées et des comptes rendus de témoins oculaires, il clôt définitivement le débat sur la principale question : celle de la responsabilité. Akçam montre de manière irréfutable - puisque ce sont les documents ottomans qui parlent - que, loin de n'être qu'une conséquence aussi fâcheuse qu'involontaire de la Première Guerre mondiale, le génocide fut soigneusement planifié et exécuté par le parti au pouvoir à l'époque, le comité Union et Progrès, plus connu sous le nom de « Jeunes-Turcs ». Ce n'est pas le point de vue des victimes mais celui des assassins qui est décortiqué ici. Akçam éclaire par là même les mécanismes psychologiques profonds qui ont poussé les agents de l'Empire ottoman finissant à se transformer en bourreaux avec autant d'aisance. Il montre aussi comment la Turquie a réussi à éluder ses responsabilités en jouant sur les rivalités étrangères dans la région et l'échec à traduire en justice les responsables. Sans provocation ni militantisme, à l'heure où se pose la question de l'adhésion à l'Europe, Taner Akçam appelle les Turcs à tourner le dos au discours négationniste officiel et à affronter enfin, sans crainte, la réalité de l'histoire de leur pays.

Fiche Technique

Paru le : 06/11/2008

Thématique : Turquie

Auteur(s) : Auteur : Taner Akçam

Éditeur(s) : Denoël

Collection(s) : Médiations

Contributeur(s) : Traducteur : Odile Demange

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-207-25963-3

EAN13 : 9782207259634

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 490

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 570 g