Chargement...
Chargement...

L'archipel des lärmes

Auteur : Camilla Grebe


Un coup de coeur de Sophie D.

Des décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun!


Après "Un cri sous la glace" et le "Journal de ma disparition" Camilla Grebe frappe fort avec ce roman "L'archipel des larmes" qui lui a valu de remporter le prix du meilleur polar scandinave.
La trame en quelques mots: en 1944 à Stockholm un femme est morte clouée au sol. Trente ans plus tard, une autre femme est retrouvée dans les mêmes circonstances.
L'assassin des bas fonds est il de retour?
Le récit va ainsi se délier sur 70 ans. On y croise des inspectrices à des époques différentes, des victimes de crimes (uniquement des femmes célibataires) baux mises en scène macabre.
Il y a d'abord Elsie, jeune auxiliaire de police dans les années 40; elle est appelée sur le lieux d'un viol. Elle n'y est tolérée que parce que susceptible de parler de femme à femme.
Puis vient Britt-Marie dans les années 70; la jeune femme est mariée et maman d'un petit garçon. Elle est assistante de police judiciaire. Son patron rétrograde et misogyne la cantonne à la rédaction des rapports et autres tâches administratives. De nouveaux crimes voient le jour visant chaque fois des mères célibataires. Britt-Marie contrela volonté de son patron va mener l’enquête.
Dans les années 80, vient Hanne, jeune femme fraichement diplômée et reconnue pour ses travaux sur le profilage. La section des homicides va la solliciter pour les aider à résoudre un meurtre.
Notre dernière héroïne est Malin, contemporaine; Elle travaille pour la brigade criminelle. Suite à la découverte d'un cadavre, elle  va rouvrir un Cold case. Cette jeune femme concilie vie professionnelle et vie de famille du mieux qu'elle peut.
A n'en pas douter le destin de ces quatre femmes est lié?
Cette lecture chronologique, cette évolution de la place des femmes dans la société rendent la lecture de ce roman policier encore plus attractive. On accompagne les enquêtrices; on doute avec elles; on se révolte à leurs côtés tout en essayant de résoudre cette enquête jusqu'à l'étonnant dénouement.
Mettons nous au défi de trouver le/la coupable avant les dernières pages.
 

Un coup de coeur de Sophie D.

Des décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun.



Après "Un cri sous la glace" et le "Journal de ma disparition" Camilla Grebe frappe fort avec ce roman "L'archipel des larmes" qui lui a valu de remporter le prix du meilleur polar scandinave.
La trame en quelques mots: en 1944 à Stockholm un femme est morte clouée au sol. Trente ans plus tard, une autre femme est retrouvée dans les mêmes circonstances.
L'assassin des bas fonds est il de retour?
Le récit va ainsi se délier sur 70 ans. On y croise des inspectrices à des époques différentes, des victimes de crimes (uniquement des femmes célibataires) baux mises en scène macabre.
Il y a d'abord Elsie, jeune auxiliaire de police dans les années 40; elle est appelée sur le lieux d'un viol. Elle n'y est tolérée que parce que susceptible de parler de femme à femme.
Puis vient Britt-Marie dans les années 70; la jeune femme est mariée et maman d'un petit garçon. Elle est assistante de police judiciaire. Son patron rétrograde et misogyne la cantonne à la rédaction des rapports et autres tâches administratives. De nouveaux crimes voient le jour visant chaque fois des mères célibataires. Britt-Marie contrela volonté de son patron va mener l’enquête.
Dans les années 80, vient Hanne, jeune femme fraichement diplômée et reconnue pour ses travaux sur le profilage. La section des homicides va la solliciter pour les aider à résoudre un meurtre.
Notre dernière héroïne est Malin, contemporaine; Elle travaille pour la brigade criminelle. Suite à la découverte d'un cadavre, elle  va rouvrir un Cold case. Cette jeune femme concilie vie professionnelle et vie de famille du mieux qu'elle peut.
A n'en pas douter le destin de ces quatre femmes est lié?
Cette lecture chronologique, cette évolution de la place des femmes dans la société rendent la lecture de ce roman policier encore plus attractive. On accompagne les enquêtrices; on doute avec elles; on se révolte à leurs côtés tout en essayant de résoudre cette enquête jusqu'à l'étonnant dénouement.
Mettons nous au défi de trouver le/la coupable avant les dernières pages.
 
21,90 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Stockholm. Entre 1944 et les années 2010, quatre meurtres de femmes, retrouvées dans des mises en scène macabres, ont lieu. Durant ces décennies, des femmes policières tentent d'identifier le tueur en série, liées par la recherche de la vérité. Prix du meilleur polar suédois 2019. ©Electre 2020

Trop de larmes ont coulé sur l'archipel de Stockholm Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol. Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort. Dans tes années 80, te meurtrier récidive mais ce n'est qu'aujourd'hui que des indices refont surface. Britt-Marie, Hanne, Malin... À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s'avérer dévastatrices. L'Archipel des larmes,magistralement construit, nous fait traverser les décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun, avides de justice, et déterminées à arrêter ce monstre.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 26/02/2020

Thématique : Policier

Auteur(s) : Auteur : Camilla Grebe

Éditeur(s) : Calmann-Lévy

Collection(s) : Calmann-Lévy noir

Contributeur(s) : Traducteur : Anna Postel

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7021-6649-0

EAN13 : 9782702166499

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 460

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,0 cm

Poids : 565 g