Chargement...
Chargement...

Les cages de la Kempeitaï : les Français sous la terreur japonaise : Indochine, mars-août 1945

Auteur : Guillaume Zeller


9,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'histoire des prisonniers de guerre durant l'occupation de l'Indochine française par le Japon à la fin de la guerre du Pacifique. L'armée japonaise, aidée de sa police, la Kempeitaï, attaque l'administration coloniale française. Les survivants sont mis en prison, envoyés aux travaux forcés et torturés, jusqu'aux bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki. ©Electre 2021

9 mars 1945. Les Japonais s'emparent de l'Indochine française alors que l'issue de la guerre du Pacifique en faveur des Américains ne fait plus de doute. Après ce coup de force, des milliers de Français, civils ou militaires, sont déportés dans des camps, des prisons, ou assignés à résidence. Les conditions de détention de ces hommes et ces femmes sont effrayantes dans les cachots qui jalonnent la péninsule du nord du Tonkin jusqu'au sud de la Cochinchine. Sous la surveillance de la Kempeitaï, la « Gestapo japonaise », ils participent à des travaux harassants, souffrent de la faim et de la soif, subissent des tortures quand ils ne sont pas entassés dans des cages fétides. On estime que plus de 3 000 Européens sont morts pendant cette période. Ces Français demeurent pourtant oubliés, écrasés entre la Libération de la métropole et la guerre d'Indochine qui s'annonce : il est temps que cette tragédie occupe sa juste place dans l'histoire.

Fiche Technique

Paru le : 04/02/2021

Thématique : Seconde guerre mondiale

Auteur(s) : Auteur : Guillaume Zeller

Éditeur(s) : Tallandier

Collection(s) : Texto

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-210-4692-4

EAN13 : 9791021046924

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 284

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 232 g