Chargement...
Chargement...

L'avocat était une femme : le procès de leur vie


Un coup de coeur de Sophie D.

Découvrir les « Dupont-Moretta » ou les nouvelles ténors du barreau!

Dans les comptes rendus d'audience, les entretiens, les portraits, l’avocat a longtemps été un homme.
Une poignée d’hommes, même, se partageant les plus gros dossiers criminels ou les affaires politiques ou financières les plus retentissantes.
A côté de chacun d’entre eux, il y a souvent une femme qui connaît le dossier comme eux, parfois peut-être mieux. Dans ce temps d’exposition publique du procès pénal, elle s’éclipsait autant qu’elle était éclipsée.
Le livre de l'avocate Julia Minkowski et la journaliste Lisa Vignoli se consacrent à neuf femmes pénalistes et aux procès de leur vie : Céline Lasek et l'affaire Bertrand Cantat, Cécile de Oliveira pour une affaire de matricide, Frédérique Pons et les procès Guy Georges, Frédérique Baulieu contre une justice bâclée, Caroline Toby face au Gang des barbares, Marie Dosé et l'affaire Edouard Louis, Rachel Lindon et le premier Ministre du Kosovo, Jacqueline Laffont et le dossier Charles Pasqua et enfin Corinne Dreyfus-Schmidt sur le front des violences policières,
L'occasion de raconter le sexisme qui sévit dans la profession. En effet, certains clichés ont la vie dure et la misogynie est un fléau que les femmes avocats subissent encore de plein fouet. Chacune témoigne à son tour, tout à la fois drôle et sans complaisance sur le cœur de leur métier.
Avocate de premier plan, Julia Minkowski est intervenue dans de nombreux procès, dont ceux très médiatisés de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog et Gilbert Azibert, mais aussi de Bernard Tapie, en décembre dernier. Elle mène une carrière riche et n'hésite pas à régulièrement transmettre son savoir.
Pour grossir les rangs des femmes au sein des avocats pénalistes.

18,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

De l'obligation de rester objectives même lorsqu'elles défendent un homme qui s'en prend aux femmes à l'impératif de ne pas pleurer en audience en passant par les liens affectifs qui peuvent se créer avec les clients, huit avocates racontent le procès le plus éprouvant de leur carrière. Parmi ceux-ci : le meurtre d'Ilan Halimi, l'affaire Bertrand Cantat ou encore des anonymes accusés de matricide. ©Electre 2021

L'avocat était une femme Le procès de leur vie Elles sont neuf. Neuf femmes avocates que les projecteurs ignorent, préférant leurs confrères, les fameux « ténors du barreau ». Chacune de ces avocates a, dans le coeur, un procès particulier, un de ceux dont on ne se remet jamais vraiment. Elles ont défendu Guy Georges, la famille d'Ilan Halimi, Bertrand Cantat, Charles Pasqua, un Premier ministre des Balkans, ou des anonymes accusés de matricide, d'agression sexuelle, de tentative de meurtre. Ces procès, ce qu'ils disent d'elles, elles le racontent pour la première fois. Une passionnante plongée dans la psyché des grandes pénalistes qui confirme que la hauteur et la complexité d'un métier sont aussi une affaire de femmes.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 06/01/2021

Thématique : Histoire droit / Institution

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Lattès

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Julia Minkowski - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Lisa Vignoli

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7096-6701-0

EAN13 : 9782709667012

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 191

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 242 g