Chargement...
Chargement...

Les veines de la Terre : une anthologie des bassins-versants


Un coup de coeur de Anthony G.

Comme un mystère, elle semble avoir ni début, ni fin. Elle occupe 72% de la surface terrestre et environ 60% du corps humain. Elle est le symbole ultime de la vie et de la nature et, pourtant, elle a rarement été aussi négligée et malmenée qu'aujourd'hui. Elle, vous l'avez deviné, c'est l'eau. Et à travers ce court recueil de textes, différents auteurs des quatre coins du globe lui rendent hommage en en restituant toute sa beauté et toute sa puissance.
Selon ces derniers, l'eau, les cours d'eau, les bassins-versants ont une triple vertu : géographique, poétique et politique.

De tous temps, les communautés humaines se sont installées autour et en fonction des bassins-versants. Ces derniers ont chacun leurs propres caractéristiques, leurs propres faune et flore et, en conséquence, définissent l'alimentation et les savoirs des êtres vivants qui les entourent. Cette géographie naturelle est à l'origine du concept de biorégion ; une façon nouvelle et, en même temps, ancestrale de concevoir le territoire.

L'influence sur l'imaginaire que l'on attribue à l'eau est, elle, bien connue. Gaston Bachelard, en se baladant le long d'un ruisseau se disait fasciné par « l'eau qui mène la vie ailleurs, au village voisin ». Ainsi, en s'installant dans l'imagination, l'eau a le pouvoir de (re)connecter les êtres entre eux et à la nature.

Ce renouement aux éléments naturels et à l'environnement passe aussi, et surtout, par l'art de réhabiter la Terre. Et réhabiter la Terre autour de l'eau permet d'en devenir responsable, d'en mesurer les limites et donc d'entamer une relation de « réciprocité intense, indirecte et organique avec tout ce qui nous entoure. »

Pour conclure, la question est la suivante : « Qui aujourd'hui sait exactement d'où vient l'eau de son robinet ? » Tenter de répondre à cette question en remontant littéralement aux sources de notre nature pourrait être les prémices d'un nécessaire changement de paradigme.

C'est l'invitation qui nous est faite par ce beau et passionnant recueil !
12,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un recueil de textes sur les fleuves et rivières qui façonnent les vallées aux quatre coins du monde. Les crises écologiques contemporaines sont également abordées. ©Electre 2021

Chaque goutte coule inexorablement vers la mer. Le trajet qu'elle suit dépend des réseaux tissés par les fleuves et tous leurs affluents, qu'on appelle aussi bassins-versants. Depuis l'aube des temps, la vie se déploie dans ces bassins-versants. Sortis de la mer, les premiers êtres terrestres ont suivi les rivières. Littoraux, fleuves côtiers, confluents, torrents et sources : c'est en remontant les courants que les vivants ont fait corps avec les sols. Du géographe libertaire Elisée Reclus (France) à l'écoféministe Vandana Shiva (Inde), du biorégionaliste Peter Berg (États-Unis) à l'ostréiculteur Hatakeyama Shigeatsu (Japon), ce livre montre comment la conscience des bassins-versants permet de comprendre les crises écologiques et de les combattre. Cette anthologie, à la fois théorique et sensible, nous immerge dans les réalités multiples de ces bassins- versants, qui dessinent les vallées des quatre coins du monde.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 05/02/2021

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Wildproject

Collection(s) : Petite bibliothèque d'écologie populaire, n° 11

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Marin Schaffner - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Mathias Rollot - Editeur scientifique (ou intellectuel) : François Guerroué

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-38114-010-7

EAN13 : 9782381140100

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 152

Hauteur : 17 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 132 g