Chargement...
Chargement...

Journal, Premiers cahiers : 1954-1960

Auteur : Alejandra Pizarnik


28,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Commencé alors que l'auteure a tout juste 18 ans, son journal signe dès ses débuts sa vocation littéraire. Elle y revendique ses modèles dans l'écriture diaristique : K. Mansfield, V. Woolf, F. Kafka mais aussi C. Baudelaire. Exprimant le moi dans la lignée de M. Proust et le je dans celle de A. Rimbaud, il témoigne de sa quête éperdue de vérité et de l'absolue nécessité de l'écriture. ©Electre 2021

1954 - « Qui m'a appris le nom de Shakespeare ? Personne. Je suis née avec ce nom gravé a priori dans ma nébuleuse. " Ça ", c'est l'éternité ! » 1955 - « Tu es un être humain, Alejandra. Des ions négatifs et positifs explosent dans ta sphère. » 1956 - « ce Journal m'évoque de l'onanisme littéraire. Je vais arrêter. » 1957 - « Possibilité de vivre ? Oui, il y en a une. C'est la page blanche, c'est me dépeindre sur le papier, c'est sortir hors de moi-même et voyager dans une page blanche. » 1958 - « Cette manière d'être étendue, gisant, noyée en moi-même, sans jamais me perdre de vue, même dans l'aliénation, à quoi obéit-elle ? À ce que je ne trouve rien de plus intéressant que moi. » 1959 - « Je suis tout entière un être littéraire. » 1960 - « Mais j'ai peur de confondre la littérature et la vie. »

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 16/04/2021

Thématique : Biographies d'auteurs

Auteur(s) : Auteur : Alejandra Pizarnik

Éditeur(s) : Ypsilon.éditeur

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Traducteur : Clément Bondu - Postfacier : Clément Bondu

Série(s) : Journal

ISBN : 2-35654-102-0

EAN13 : 9782356541024

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 361

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 578 g