Chargement...
Chargement...

Le syndrome du golem

Auteur : Mikaël Hirsch

20,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La famille Vogel reste marquée par le ghetto de Prague en 1942 et par la première expédition suisse dans l'Himalaya en 1936. Dans les années 1980, un membre très pacifiste de la famille fonde une colonie dans les Alpes suisses pour les locuteurs de l'espéranto. Malgré la vocation humaniste du projet, celui-ci montre vite ses limites et laisse derrière lui plusieurs enfants désemparés. ©Electre 2022

Le syndrome du golem

Arnaud Vogel est placé par son père, à l'heure de l'avènement des « rouges », en 1982, dans un institut suisse confidentiel où s'éduque l'élite de demain, celle qui parlera l'espéranto. Scout quatre étoiles, il y vit au grand air et à la dure parmi d'autres ados, couvés à la trique par Jonathan et le couple Eggenberger. Quand le trio disparaît, Arnaud prend l'ascendant sur un groupe dont il organise la survie de plus en plus âpre et sauvage, une épreuve initiatique que couronne l'apparition soudaine, en pleine montagne helvétique, d'un yeti assassin.

S'articule à cette petite saga vernienne la sombre histoire de Petr Ginz, juif espérantiste tchèque, qui tente, vainement, de contrer l'effroyable destin des siens en invoquant les grandes icônes de l'imaginaire dont ce golem moderne, grand piétineur de cités, qu'est le King Kong de Schoedsack et Cooper.

Vient se coudre à cette tragédie la geste fantastique, au coeur du Tibet secret, de deux alpinistes, Heim et Gansser, dont la quête aboutira, parmi les ruines d'une cité perdue, à la découverte d'un anthropoïde singulier.

Trois parties qui laissent circuler une énergie narrative remplie de ferveur, de mystère et de merveilleux, liées par le thème des rapports entre réel et imaginaire, le destin européen et l'histoire de cette grande utopie qu'est l'espéranto.

Il y avait une jouissance à se couper du monde, une ivresse de l'asphyxie. On n'avait plus de comptes à rendre, plus de maître à révérer. Comme l'homme s'était affranchi de la nature, il se soustrayait désormais à lui-même, se libérant des contraintes de la majorité, de la loi et de la civilisation, formant ainsi un nouvel isolat protégé des diktats du nombre et de ses commandements.


Estis ĝuige fortranĉiĝi de la mondo, ebriige sufokiĝi. Neniu plu trudo raporti, neniu mastro por respektegi. Sanie kiel la homo sendependiĝis de la naturo, ankaŭ de si mem li ekde nun eltiriĝis, liberigante sin el la jugo de la plejmulto, de la leĝo kaj de la civilizacio, kreante tiel novan senkontaktularon ŝirmitan kontraŭ altrudoj de la multnombreco kaj ties ordonoj.

Fiche Technique

Paru le : 05/01/2022

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Mikaël Hirsch

Éditeur(s) : Dilettante

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-308-0054-8

EAN13 : 9791030800548

Reliure : Broché

Pages : 216

Hauteur: 21.0 cm / Largeur 15.0 cm


Épaisseur: 1.9 cm

Poids: 294 g