Chargement...
Chargement...

Homo confort : le prix à payer d'une vie sans efforts ni contraintes

Auteur : Stefano Boni


Un coup de coeur de Anthony G.

Loin du poncif nous invitant à sortir de notre ”zone de confort”, Stefano Boni passe en revue les nombreuses conséquences néfastes de notre insatiable quête de confort et de bien être, autant sur le plan individuel que collectif. Un essai magistral, alliant observation anthropologique et philosophie critique, à rebours de la pensée dominante.
À échelle d’Homme, l’expérience du confort se définit par la sédentarité, l’oisiveté, la recherche de l’ivresse que procurent divers types de drogues et la boulimie alimentaire et sexuelle. Les conséquences de ce mode de vie sont nombreuses, parfois insoupçonnables et affectent aussi bien nos capacités sensorielles que nos compétences cognitives et physiologiques. Citons deux exemples concrets. Il va sans dire que le divertissement occupe aujourd’hui la majeure partie du temps libre d’Homo Confort. Si cette façon d’être au monde a pour apparente vertu le plaisir et la détente, elle provoque aussi, par double effet Kiss Cool, un état de passivité voire de léthargie, un affaiblissement des sens et parfois des crises existentielles ou spirituelles. Il y a aussi ce que les scientifiques nomment l’hypothèse hygiéniste : en refusant l’inconfort et la douleur, en nous surprotégeant, nous aurions affaibli nos défenses immunitaires et in extenso notre santé. Un corps qui évolue uniquement dans des milieux hygiéniques et aseptisés se maintient en bonne santé non plus en réagissant à son environnement, mais par la médiation de dispositifs hypertechnologiques qui, s’ils le protègent, l’empêchent également de développer et de renouveler ses défenses immunitaires contre les agressions bactériennes et virales.

À échelle de société, le corollaire le plus visible et dramatique de notre quête de confort est la destruction de l’environnement et des écosystèmes. La surconsommation, la pollution industrielle ou encore l’abattage massif d’animaux d’élevage sont les conséquences directes et indéniables de notre mode de vie contemporain que Stefano Boni qualifie d’hypertechnologique (par opposition à l’hypotechnologie de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs). De plus, en mettant à distance ou sous contrôle la nature pour ne pas avoir à souffrir des contraintes que celle-ci nous impose, nous avons rompu le lien avec le monde organique. Ainsi, l’écologie prend parfois la forme d’une exaltation de la nature qui tient lieu de la compensation schizophrénique, qui révèle notre inquiétude latente vis-à-vis des catastrophes qu’engendre notre mode de vie hypertechnologique.

Cependant, si Stefano Boni établit que nous sommes tous tout à la fois les responsables et les victimes de ce basculement anthropologique, il met en garde contre un danger qui nous guette : celui du salut personnel et individuel. Pointant du doigt la pratique compensatoire du fitness et autres succédanés de vie primitive, le penseur italien voit dans ces modes une nouvelle facette de la recherche de bien être autocentrée et en appelle plutôt à élaborer ensemble une alternative au système hypertechnologique. Et cela pour en finir avec notre société de joggeurs du matin immobilisés le reste de la journée. (Ivan Illich)

Étant difficile de rendre hommage à la richesse et à l'acuité d’Homo Confort sans faire trop long ou trahir sa rigueur, contentons nous de conclure en disant que l’ouvrage de Stefano Boni est de la trempe de ceux qu'on relit, qu’on cite, qu’on conseille ou qu’on offre. Magistral !
19,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La recherche d'un mode de vie centré sur le confort constitue le coeur d'une logique économique, sociale et psychologique dans laquelle le sentiment de bien-être repose sur l'accumulation d'objets pratiques et sur le recours à la technologie. L'anthropologue révèle les conséquences de cette accumulation du confort moderne : affaiblissement des capacités cognitives, perte d'autonomie, etc. ©Electre 2022

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 08/04/2022

Thématique : Sociologie de la famille et des générations

Auteur(s) : Auteur : Stefano Boni

Éditeur(s) : l'Echappée

Collection(s) : Pour en finir avec

Contributeur(s) : Traducteur : Milan

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-37309-103-8

EAN13 : 9782373091038

Reliure : Broché

Pages : 249

Hauteur: 21.0 cm / Largeur 14.0 cm


Épaisseur: 2.1 cm

Poids: 326 g