Chargement...
Chargement...

On était des loups

Auteur : Sandrine Collette

Un coup de coeur de Véronique M.

Le nouveau roman tant attendu de la "magicienne" Sandrine Collette !
Tout commence et se referme dans la nuit : Liam, le père, observe son fils, six ans à peine, en train de dormir. Entre le début et la fin du roman, le lien entre ces deux êtres s’est considérablement transformé, les laissant définitivement marqués par cette vie “immense et brutale” qui s’est abattue sur eux.
Liam et sa compagne Ava avaient choisi une vie en autarcie dans les montagnes, seuls au monde. Ava souhaitait un enfant, et malgré les réticences initiales de son compagnon, est né Aru. D’abord peu enclin à élever un gosse loin de toute civilisation, Liam laisse à Ava le soin de s’en occuper le temps d’aller chasser et vendre quelques peaux. A chaque retour de ses longues escapades, Aru attend avec impatience son père ému par cet accueil joyeux mais qui ne parvient pas en retour à lui témoigner une grande tendresse. Enfant maltraité par son propre géniteur, Liam n’a surtout pas les mots pour parler de ses émotions, quelles qu’elles soient. Quand il retrouve Ava morte pour avoir sauvé leur fils de l’attaque d’un ours, c’est tout l’univers de Liam et d’Aru qui bascule dans la détresse et l’inconnu. Que faire de ce môme inutile, qui écoute tout, ne sait rien, et demande l’impossible ? Peut-on apprendre à être père ? 

Sandrine Collette est une de ces autrices qui semble écrire le même livre, et pourtant toujours nous surprend, suscitant à chacune de ses parutions une envie de découvrir une nouvelle histoire incroyable dont elle a le secret, qui nous emporte loin, ailleurs, et au plus profond de nous. Elle a un précieux talent de conteuse, à mille lieues de l’autofiction, et une plume taillée pour être lue à voix haute, tant ses mots sonnent juste, les scènes sont saisissantes, et ses personnages si proches.

En donnant tout au long de son roman la parole à ce père taiseux, imaginant sa peine et ses luttes, elle nous laisse le soin d’accompagner ce duo à la fois ordinaire et extraordinaire. On ne lâche pas Liam et Aru, tremblant à leurs côtés dans ce monde hostile dans lequel les “loups” rôdent, attaquent, ou chantent parfois avec les hommes.
19,90 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Liam rentre chez lui après avoir passé la journée à chasser dans les forêts montagneuses. Son fils Aru, 5 ans, a l'habitude de l'attendre devant la maison lorsqu'il s'absente ainsi. Liam découvre alors les empreintes d'un ours et à côté le corps inerte de sa femme protégeant celui d'Aru. Il confie son fils à une autre famille, persuadé que la nature sauvage n'est pas faite pour Aru. ©Electre 2022

Ce soir-là, quand Liam rentre des forêts montagneuses où il est parti chasser, il devine aussitôt qu'il s'est passé quelque chose. Son petit garçon de cinq ans, Aru, ne l'attend pas devant la maison. Dans la cour, il découvre les empreintes d'un ours. À côté, sous le corps inerte de sa femme, il trouve son fils. Vivant.

Au milieu de son existence qui s'effondre, Liam a une certitude : ce monde sauvage n'est pas fait pour un enfant. Décidé à confier son fils à d'autres que lui, il prépare un long voyage au rythme du pas des chevaux. Mais dans ces profondeurs, nul ne sait ce qui peut advenir. Encore moins un homme fou de rage et de douleur accompagné d'un enfant terrifié.

Dans la lignée de Et toujours les Forêts, Sandrine Collette plonge son lecteur au sein d'une nature aussi écrasante qu'indifférente à l'humain. Au fil de ces pages sublimes, elle interroge l'instinct paternel et le prix d'une possible renaissance.

Contenus Mollat en relation

Vidéos

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 24/08/2022

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Sandrine Collette

Éditeur(s) : Lattès

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-7096-7066-1

EAN13 : 9782709670661

Reliure : Broché

Pages : 197

Hauteur: 21.0 cm / Largeur 13.0 cm


Épaisseur: 1.7 cm

Poids: 248 g