Chargement...
Chargement...

L'âge d'or du manuscrit à peintures en France au temps de Charles VI : et les Heures du maréchal Boucicaut

Auteur : Albert Châtelet


89,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'histoire de l'enluminure est indissociable de l'histoire de la peinture en général, notamment de la peinture de chevalet. L'auteur procède à une identification de la production des principaux artistes : Jean Le Noir, Jacquemart de Hesdin, les frères Limbourg... La seconde partie est consacrée au précieux manuscrit du maréchal Boucicaut, propriété de l'Institut de France, jusqu'à ce jour inédit. ©Electre 2019

Les quarante-deux années du règne de Charles VI (1380-1422) sont des années singulièrement contrastées. Jusqu'au désastre d'Azincourt, en 1415, la guerre franco-anglaise semble le plus souvent endormie et s'il ne rôdait pas, un peu partout, des hommes de main désoeuvrés, recherchant rapine et violence faute de pouvoir servir un chef de guerre, elle marquerait fort peu le pays. Elle devait être, cependant, relayée brutalement, à partir de 1407, par des combats franco-français opposant, après l'assassinat du duc d'Orléans, les factions rivales des Armagnacs et des Bourguignons. Jusque là pourtant, et même encore après ce drame, la cour royale et les suites des ducs mènent une vie de faste. Les fêtes se multiplient, les vêtements se font de plus en plus riches, les princes royaux acquièrent des oeuvres d'art de toutes sortes. De tout cela bien peu a survécu : quelques rares tableaux, si isolés que l'on saisit difficilement leur réelle importance, mais les tapisseries et les objets d'art ont presque complètement disparu. Une seule expression artistique de ce temps nous est parvenue en quantité appréciable : la miniature. Les livres précieux, enrichis d'un décor somptueux, l'enluminure, et d'illustrations, les miniatures, sont des attributs de la puissance de leurs propriétaires. Ceux que nous conservons nous donnent un aperçu de la richesse de l'entourage royal. Ils nous apportent surtout un témoignage particulièrement impressionnant d'une très riche production picturale, favorisée par les commandes des grands personnages. Dans leurs folios s'élabore un art nouveau dont l'essor sera brutalement interrompu, dans les dernières années du règne, par les crises politiques et financières. Le Livre d'Heures du Maréchal Boucicaut, conservé au musée Jacquemart-André à Paris, est un des plus beaux exemples des manuscrits à peintures de ce temps et fait l'objet, dans la deuxième partie du volume, d'une étude détaillée accompagnant la reproduction en couleurs de toutes ses miniatures.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 22/03/2000

Thématique : Histoire de l’Art décoratif

Auteur(s) : Auteur : Albert Châtelet

Éditeur(s) : Faton Institut de France

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87844-040-4

EAN13 : 9782878440409

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 340

Hauteur : 25 cm / Largeur : 32 cm

Épaisseur : 3,8 cm

Poids : 2700 g