Chargement...
Chargement...

Les voies de la création théâtrale. Volume 11, Kantor 1

Auteur : Tadeusz Kantor

Paru le : 06/04/1999
Éditeur(s) : CNRS Editions
Collection(s) : Arts du spectacle
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Denis Bablet - Auteur : Denis Bablet - Auteur : Brunella Eruli

45,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A travers les étapes de son aventure théâtrale jalonnée de manifestes et de créations nées d'un besoin intérieur, c'est la démarche d'un des principaux créateurs du XXe siècle que retrace cet ouvrage : ses rapports avec l'acte théâtral, le texte, le comédien, l'objet, l'espace. Kantor y apparaît tant au cours des études qui lui sont consacrées que dans ses propres textes ("La classe morte"). ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Réédition de cet ouvrage sur un des hommes de théâtre les plus importants de notre temps, peintre, metteur en scène, créateur au sens complet et animateur du Théâtre Cricot 2. L'analyse de deux spectacles : La Classe morte et Wielopole-Wielopole est complétée, notamment, d'un texte inédit de T. Kantor. Table des matières Denis Bablet (hors-texte). "1955-1975" par Tadeusz Kantor (hors-texte) Avant-propos, par Denis Bablet Remerciements Tadeusz Kantor et le Théâtre Cricot 2, par Denis Bablet La classe morte Avant-propos, par Denis Babmet Le Théâtre de la mort, par Tadeusz Kantor "La Classe morte" (scènes), par Tadeusz Kantor Commentaires, par Tadeusz Kantor Avertissements, par Tadeusz Kantor Les personnages de "La Classe morte", par Tadeusz Kantor L'action de la pièce de S.-I. Witkiewicz "Tumeur Cervicale", par Tadeusz Kantor La partition scénique, par Tadeusz Kantor Planches couleurs hors texte entre p. 180 et p. 181. Présences de Tadeusz Kantor, par Denis Bablet Wielopole-Wielopole "Wielopole-Wielopole" (les séquences), par Tadeusz Kantor Wielopole-Wielopole, par Brunella Eruli Démarche unique que celle du Polonais Tadeusz Kantor, peintre scénographe, metteur en scène, ordonnateur de happenings, artiste de théâtre au sens complet du mot. En 1942, en pleine occupation nazie, Tadeusz Kantor crée à Cracovie un théâtre clandestin et, en 1955, le Théâtre Cricot 2 qu'il ne cesse d'animer jusqu'à aujourd'hui. Théâtre hors-institution qui refuse les pratiques traditionnelles, groupe d'artistes dont bien peu sont des comédiens professionnels, entreprise qui vit du risque et de la permanente remise en question. Tadeusz Kantor fonde son aventure sur le radicalisme en art, sur ses propres contradictions qu'il assume et qui sont un des moteurs de sa création : l'admirateur des constructivistes prône une esthétique de la destruction, le dadaïste qui est en lui apparaît aussi comme un spiritualiste, enraciné dans sa culture polonaise (Wyspianski, Witkiewicz, Schulz, etc.), sensible aux pulsions profondes et aux angoisses de notre monde. A travers les étapes de son aventure théâtrale jalonnée de manifestes et de créations nées d'un besoin intérieur, c'est la démarche d'un des principaux créateurs du vingtième siècle que retrace cet ouvrage : ses rapports avec l'acte théâtral, le texte, le comédien, l'objet, l'espace. Kantor y apparaît tant au cours des études qui lui sont consacrées que dans ses propres textes dont la "partition" d'un de ses plus célèbres spectacles, La Classe morte, qu'il a spécialement écrite pour ce livre. T. Kantor 1 est la réimpression de l'ouvrage publié en 1983, que nous avons complété d'un texte inédit dans lequel T. Kantor évoque les grandes orientations de son théâtre d'avant les années 80, et d'un ensemble d'illustrations en couleurs.

Fiche Technique

Paru le : 06/04/1999

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : Tadeusz Kantor

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Arts du spectacle

Série(s) : Les voies de la création théâtrale, n° 11

ISBN : 2-271-05651-9

EAN13 : 9782271056511

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 286

Hauteur : 27 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 1056 g