Chargement...
Chargement...

Le corps grotesque : théâtre espagnol et argentin

Paru le : 20/02/2002
Éditeur(s) : Lansman éditeur
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hispania, n° 3
Contributeur(s) : Directeur de publication : Roswita - Directeur de publication : Christilla Vasserot - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Centre de recherche sur la péninsule ibérique à l'époque contemporaine (Toulouse)

15,26 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse des procédés de représentation caricaturale du corps depuis la fin du XIXe siècle à partir de l'étude de pièces espagnoles et argentines. La mutilation et la déformation du corps individuel sur la scène théâtrale, microcosme de la collectivité, représentent les défauts et les travers de la société ; le spectateur rit ainsi de son propre corps parodié. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le théâtre est combat, mot à mot, corps à corps. Ces derniers ressortent rarement indemnes de l'arène où ils ont été jetés, de la cérémonie au cours de laquelle ils ont été sacrifiés. Déformés, mutilés, disséqués, automatisés, animalisés, caricaturaux ou monstrueux, les corps, au théâtre, font l'objet de multiples mises en scène ou en dialogues. Les héros de tragédie, ces demi-dieux, ne se préoccupent que rarement de leur corps. Mais qu'en est-il des autres, des humains trop humains ? C'est sur les représentations grotesques du corps dans le théâtre espagnol et argentin depuis la fin du XIXème siècle jusqu'à nos jours que se sont penchés les auteurs des articles publiés dans ce volume. Quels sont les procédés de grotesquisation du corps au théâtre ? S'appliquent-ils à un genre plus qu'à un autre ? Le corps enflé ou amaigri, agonisant ou jouisseur, représenté dans ses fonctions digestive ou sexuelle est-il toujours comique ? Quelle est la portée à la fois politique, esthétique et philosophique des représentations de ce corps rendu grotesque ? Le corps humain, en effet, est aussi corps social, métonymique et métaphorique. La déformation physique devient alors transgression de la norme. Ainsi réfléchi dans le miroir déformant de la scène, le public se surprend à rire jaune.

Fiche Technique

Paru le : 20/02/2002

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Lansman éditeur

Collection(s) : Hispania, n° 3

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87282-332-8

EAN13 : 9782872823321

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 126

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 226 g