Chargement...
Chargement...

Ecrits sur l'art théâtral (1753-1801). Volume 1, Spectateurs

Paru le : 10/10/2005
Éditeur(s) : H. Champion
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Sabine Chaouche - Auteur : Sabine Chaouche

141,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réunit des écrits majeurs sur l'art théâtral tels que l'article Déclamation théâtrale de Marmontel (1753), "La déclamation théâtrale, poème didactique en trois chants" de Dorat (1766), etc. Ces écrits reflètent un changement de perspective et une tentative de définir le sens de l'art théâtral. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

À partir des années 1750, l'art théâtral n'est plus seulement considéré comme un objet théorique (les règles de l'art) mais aussi comme un objet philosophique qui passe par l'observation et la méditation. Le spectateur peint les acteurs de son temps, dépeint le jeu entre l'acteur et son public. Médium entre la théorie et la pratique en ce qu'il n'a pas un point de vue dogmatique et magistral tel que pouvaient l'adopter les rhétoriciens au siècle précédent, parfois sceptique, il s'interroge sur cet art « magique » qu'est le jeu du comédien, tente de percer le mystère de la création théâtrale, et même celui de la « révélation » scénique. Le spectateur se veut le plus neutre possible tout en restant cependant subjectif. Sa démarche, à la fois analytique et critique - voire historiographique - prend pour matière première la représentation. Elle remet au centre du théâtre le lien dialogique entre spectateurs et acteurs. C'est la notion de « Jeu » qui arrive en force dans toute son étendue et qui supplante la notion d'« actio ». Jouer, c'est « avoir l'aisance et la faculté du mouvement » ; jouer c'est « toucher avec art » lorsque l'acteur possède une technique et sait l'employer habilement ; jouer c'est « récréer » son public, le « divertir » ; jouer c'est évidemment représenter un personnage ; jouer c'est se livrer aussi au moment présent, à l'immédiateté. L'espace scénique devient une aire totale de jeu où règnent la compétition, le simulacre, la recherche du vertige (celui de l'illusion), le hasard. On entre à la fois dans une ère de pensée du jeu et dans l'ère du jeu. C'est ainsi une réflexion nouvelle et moderne qui voit le jour à travers les écrits sur l'art théâtral du second XVIIIe siècle. On trouvera en particulier dans cet ouvrage des textes majeurs tels que l'article « Déclamation théâtrale » de Marmontel (1753), La Déclamation théâtrale, poème didactique en trois chants de Dorat (1766), les Observations sur une brochure intitulée Garrick ou les acteurs anglais de Diderot (1770), les Lettres à Eugénie du Prince de Ligne (1774) et Les Éléments de l'art du comédien de Tournon (1782).

Fiche Technique

Paru le : 10/10/2005

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : H. Champion

Collection(s) : L'âge des Lumières, n° 29

Série(s) : Ecrits sur l'art théâtral (1753-1801), n° 1

ISBN : 2-7453-1230-8

EAN13 : 9782745312303

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 778

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,8 cm

Poids : 970 g