Chargement...
Chargement...

Eugène Labiche ou La gaieté critique

Auteur : François Cavaignac

Paru le : 14/03/2003
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Univers théâtral
Contributeur(s) : Non précisé.

21,35 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,01 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etude de l'oeuvre d'Eugène Labiche, dramaturge du XIXe siècle, qui s'est rendu célèbre par ses vaudevilles et sa production conséquente (174 pièces). Elle montre un Labiche plus contestaire et amoral qu'il n'a été donné à voir jusqu'à aujourd'hui. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Parmi les nombreux auteurs de vaudeville du XIXe siècle, Eugène Labiche (1815-1888) est l'un des plus remarquables en raison de l'importance de sa production (174 pièces) et des succès obtenus. Près de quarante ans après l'ouvrage de Philippe Soupault et plus de trente ans après la dernière thèse universitaire le concernant il était nécessaire qu'un historien procède à une relecture de l'oeuvre de Labiche en utilisant les avancées de l'historiographie contemporaine. Ainsi, dans une perspective résolument moderne d'histoire culturelle, l'auteur a «découvert» à travers une analyse de contenu que les grands «personnages» du théâtre de Labiche étaient autant des institutions ou des groupes sociaux - tels le mariage, l'alimentation, la domesticité, Paris ou le duel - que des individus, bourgeois et rentiers. Par ailleurs Labiche manifeste une ambiguïté évidente sur la question politique et sociale et sur la question morale. Sous les textes se cache une critique acerbe du système démocratique et s'inscrit un attachement aux valeurs conservatrices sinon réactionnaires. En revanche Labiche accorde aux femmes une fonction nettement moins dévalorisée que cela n'a été analysé jusqu'à présent et il transige largement avec les préceptes moraux de l'époque. De nombreux personnages ont des défauts marqués (mensonge, égoïsme, hypocrisie, lâcheté); apparaît même clairement la tentation du crime. Beaucoup de pièces laissent perdurer in fine des situations «objectivement» injustes ou amorales. Enfin une lecture plus métaphorique fait émerger une large mise en valeur de la sexualité, sujet tabou de la conscience sociale du XIXe siècle. Labiche est plus contestataire et amoral que l'opinion traditionnelle ne l'admet.

Fiche Technique

Paru le : 14/03/2003

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : François Cavaignac

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Univers théâtral

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-3903-2

EAN13 : 9782747539036

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 261

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 355 g