Chargement...
Chargement...

L'apogée du masque au XVIIIe siècle ou La Sérénissime masquée

Auteur : Céline Moretti-Maqua

Paru le : 24/12/2007
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Univers théâtral
Contributeur(s) : Non précisé.

16,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
12,38 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

La problématique du masque à travers le théâtre de Carlo Goldoni, Baldassare Galluppi ou Pietro Longhi. L'auteure analyse le masque en tant qu'outil commun dans le processus créateur des artistes. Elle montre notamment comment le théâtre, la peinture et la musique relèvent d'une même inspiration, la transmission de la part cachée d'une société en pleine mutation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'Apogée du masque au XVIIIe siècle ou la Sérénissime masquée Omniprésent dans la société vénitienne du XVIIIe siècle, le masque apparaît comme un outil sociologique et culturel idéal pour témoigner de l'interaction du théâtre, de la peinture et de la musique à cette même époque et dans un même lieu. Riche de significations psychologiques et symboliques, il est depuis la nuit des temps, et dans toute société, un objet social au rôle dominant. Si cette fonction ethnosociologique est incontestable, sa dimension artistique ne l'est pas moins, et des artistes comme Goldoni, Galluppi, Longhi et Tiepolo l'ont bien compris, puisqu'ils l'ont largement utilisée dans leurs oeuvres pour exprimer avec dérision leur vision de la décadence et du déclin de la République de Venise, en même temps que leur crainte d'un avenir incertain. Le masque revêt aussi un caractère de messager et son utilisation dépasse la simple reproduction de son existence dans la vie quotidienne et constitue une clef d'entrée, unifiant le regard et établissant une passerelle entre des domaines à priori indépendants. Parodiant ou caricaturant courageusement la situation sociale de leur époque minutieusement observée, entre satire et contemplation souriante, avec un réalisme teinté de grotesque, ils font défiler à la manière d'un kaléidoscope une véritable comédie humaine dans laquelle le masque représente en quelque sorte le moyen de démasquer une société en pleine mutation. Le masque peut être dans ce cas considéré comme l'articulation et l'outil d'interaction les plus significatifs entre les oeuvres de ces artistes.

Fiche Technique

Paru le : 24/12/2007

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : Céline Moretti-Maqua

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Univers théâtral

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-04444-1

EAN13 : 9782296044449

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 162

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 180 g