Chargement...
Chargement...

Les arts du cirque : logiques et enjeux économiques

Auteur : Gwénola David-Gibert

Paru le : 28/08/2006
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Questions de culture
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean-Michel Guy - Directeur de publication : Dominique Sagot-Duvauroux - Editeur scientifique (ou intellectuel) : de la prospective et des statistiques France. Ministère de la culture et de la communication. Département des études

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'étude a pour objectif de réunir les informations pertinentes pour caractériser l'économie des arts du cirque, de dégager les variables significatives à partir d'études de cas, de construire des indicateurs synthétiques permettant des comparaisons, et d'examiner l'environnement institutionnel, les modes d'organisation et d'ajustement économique du secteur. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'esthétique du cirque a profondément changé depuis trente ans. À côté du cirque de «toujours», aujourd'hui qualifié de traditionnel ou de classique, coexistent des formes artistiques très hétérogènes, que l'on regroupe généralement, non sans difficulté, sous les labels de «nouveau cirque», de «cirque contemporain», de «cirque de création» ou d'«arts du cirque». La diversification artistique du cirque se traduit par la grande variété des logiques économiques qui sous-tendent la production et la diffusion des spectacles. C'est à l'identification de ces logiques et de leurs enjeux qu'est consacrée cette étude. L'itinérance, qui consiste à présenter les spectacles dans des structures démontables et transportables (généralement des chapiteaux), n'est plus le seul mode d'existence du cirque, mais son coût est tel qu'elle impose aux artistes qui l'ont choisie - et quelle que soit leur orientation esthétique - un équilibre économique précaire, pour ne pas dire acrobatique. Les autres modes de présentation des spectacles - en salle, en rue - apparentent l'économie du cirque à celle du théâtre mais l'en distinguent par d'autres traits spécifiques : longue durée d'élaboration des spectacles, notoriété relativement faible de la plupart des compagnies, contraintes liées aux agrès... qui impliquent des choix économiques difficiles. La variété des marchés qu'ils peuvent investir offre aux artistes de cirque un confort relatif, du moins à ceux qui proposent des «petites formes» (solo ou duo par exemple). La création de formes «importantes» (par le nombre d'artistes qu'elle requiert) est le principal point noir d'une économie du cirque encore trop fragile.

Fiche Technique

Paru le : 28/08/2006

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : Gwénola David-Gibert

Éditeur(s) : La Documentation française

Collection(s) : Questions de culture

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-11-096199-6

EAN13 : 9782110961990

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 207

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 400 g