Chargement...
Chargement...

L'Opéra de Paris : gouverner une grande institution culturelle

Auteur : Philippe Agid

Auteur : Jean-Claude Tarondeau

Paru le : 27/02/2006
Éditeur(s) : Vuibert
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

30,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Pour montrer comment fonctionne la gestion d'une institution culturelle et quelles sont les relations instituées entre personnels, dirigeants et Etat, les auteurs prennent comme exemple le lieu mythique de l'Opéra de Paris, dont P. Agid a été directeur adjoint. Ils font le point sur les problématiques rencontrés par les directeurs successifs, les actions, les succès et les limites de ceux-ci. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'Opéra de Paris Gouverner une grande institution culturelle Après avoir traversé, au début des années 1990, l'une des crises les plus aiguës d'une histoire particulièrement tourmentée depuis l'entre-deux-guerres, l'Opéra de Paris a connu un renouveau de ses activités lyriques et chorégraphiques accompagné d'un redressement de sa gestion sous le mandat de Hugues Gall entre 1995 et 2004. Cet ouvrage expose la combinaison des facteurs clés et des équilibres qui ont redonné à l'Opéra de Paris l'une des premières places dans le monde : leadership, professionnalisme, stabilité institutionnelle retrouvée, rassemblement de toutes les fonctions artistiques, économiques et sociales dans une même main, valorisation des atouts que représentent les dispositifs scéniques et les salles du Palais Garnier et de l'Opéra Bastille. Il décrit et commente les changements intervenus depuis 1990, en éclaire les succès et les insuffisances. À quelles conditions les bases économiques de la stabilité retrouvée pourront-elles être maintenues, voire améliorées dans le futur ? Comment l'Opéra de Paris se compare-t-il dans le temps aux plus fameux de ses modèles historiques, ceux de Lully compositeur, chef d'entreprise, détenteur d'un monopole, de Picard placé sous la tutelle semi-autocratique de Napoléon, celui de l'opéra concédé entre pratiquement 1831 et 1939, celui de l'établissement public affaibli de 1945 à 1994, malgré l'embellie artistique de l'ère Liebermann ? Comment se compare-t-il aujourd'hui à trois maisons d'importance identique, le Metropolitan Opera de New York, le Staats Oper de Vienne, et le Bayerische Staats Oper de Munich ? Convaincus de l'importance des progrès à attendre d'une gouvernance affermie de l'Opéra, les auteurs esquissent les progrès aujourd'hui envisageables pour renforcer la stabilité d'une institution dont les hauts et les bas, les réussites et les crises n'ont cessé d'alterner depuis sa création par Louis XIV.

Fiche Technique

Paru le : 27/02/2006

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : Philippe Agid Auteur : Jean-Claude Tarondeau

Éditeur(s) : Vuibert

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7117-4395-0

EAN13 : 9782711743957

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 538 g