Chargement...
Chargement...

Don Quichotte, prophète d'Israël

Auteur : Dominique Aubier

Paru le : 09/12/2013
Éditeur(s) : Ivrea
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Champ libre
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude du texte de Cervantès qui propose de rétablir la dimension prophétique de l'oeuvre, dimension jusque-là négligée. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Don quichotte : une gloire jamais éteinte entoure ce livre qui reste, avec la Bible, le livre le plus lu au monde. Quel est son secret ? Dominique Aubier voue son existence à résoudre cette énigme. Menant son enquête, cet écrivain - une vie de recherches, d'investigations pour comprendre - devient experte de la kabbale hébraïque. Munie de cet instrument, elle ouvre le symbolisme de Don Quichotte, le décode et en libère le sens. La découverte est sensationnelle : Don Quichotte est un livre qui est lisible à la fois en castillan et en hébreu. Cervantès, en effet, dissimule un message dans son texte. La deuxième édition (1608) originale du Quichotte, révisée par son auteur, est truffée de «fautes» que les officiels s'empressent de corriger dans les éditions suivantes. Mais, en réalité, il fallait décoder ces «erreurs» qui n'en étaient pas et qui transformaient, par l'omission d'une lettre, par l'accentuation mal placée, le roman castillan en un traité initiatique habité du système qui fonde l'herméneutique : autant de messages cryptés, dont certains sortent droit du texte biblique, notamment des chapitres d'Ezéquiel. Je sais qui je suis, dit Don Quichotte. Qui est-il vraiment ? Dominique Aubier suit Cervantès à la trace. Elle restitue le fil conducteur de sa pensée, si bien que l'enquête est menée par Cervantès en personne, qui pose des jalons dans un jeu de piste dont le trésor est l'apparition du sens. Voilà qu'en pleine Inquisition, Cervantès, dans une forme littéraire nouvelle dont il est l'inventeur - le roman moderne -, transmet un enseignement frappé d'interdiction. Cervantès redonne ce qu'il a reçu de la tradition hébraïque et de la kabbale, augmenté de son propre apport. Don Quichotte (Q'chott en Araméen signifie vérité) fut écrit dans un souci d'oecuménisme. En souvenir d'une Espagne, terre de rencontre des trois religions révélées, il propose à l'avenir un vaste projet culturel plaçant en son centre la puissance du verbe : Cervantès met le génie ibérique au déversoir de la sagesse donnée au Sinaï. D'une part, il effectue, en mode occidental, le relevé de la doctrine divine portée par la réflexion hébraïque ; d'autre part, il la propulse au coeur des Nations par l'intermédiaire romanesque. Ouverture de temps nouveaux : Don Quichotte initie le temps de la révélation. En cela, son actuation n'est-elle pas proprement messianique ? Dominique Aubier démontre que Don Quichotte a la puissance d'être le grand recours à la civilisation, à la métaphysique, à l'Esprit.

Fiche Technique

Paru le : 09/12/2013

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Dominique Aubier

Éditeur(s) : Ivrea

Collection(s) : Champ libre

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85184-289-7

EAN13 : 9782851842893

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 288

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 429 g