Chargement...
Chargement...

George Orwell : la politique de l'écrivain

Auteur : Emmanuel Roux

Paru le : 08/10/2015
Éditeur(s) : Michalon
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le bien commun
Contributeur(s) : Non précisé.

12,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
8,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Le philosophe et conseiller à la Cour des comptes présente la trajectoire littéraire et politique de l'inventeur de Big Brother, permettant de prendre la mesure et de comprendre la portée d'une oeuvre consacrée à la recherche des conditions politiques et morales d'un socialisme démocratique, et à la critique des contrefaçons du socialisme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

George Orwell (de son vrai nom Eric Blair, 1903-1950) est connu comme un écrivain qui a combattu le totalitarisme dans la première moitié du XXe siècle. Ses deux dernières créations, La Ferme des animaux en 1945 et 1984 en 1949, ont fortement marqué les esprits en raison du contexte du stalinisme et de la guerre froide. Mais c'est en les intégrant dans la trajectoire littéraire et intellectuelle d'Orwell que l'on prend la mesure d'une oeuvre qui s'est d'abord fixé comme but de «faire de l'écriture politique un art à part entière». Cette oeuvre ne se comprend qu'à partir d'un parti pris littéraire de découverte de l'altérité sociale. C'est en Espagne, aux côtés des milices anarchistes du front d'Aragon, qu'Orwell prend conscience de l'imposture d'une révolution communiste dominée par les «intellectuels», «la fraction la plus inutile de la classe moyenne» selon lui. Son oeuvre sera consacrée à la recherche des conditions politiques et morales d'un «socialisme démocratique» conforme à la tradition civique des «gens ordinaires» et de la common decency (l'«honnêteté commune»), et à la critique radicale de ses falsifications dont il n'aura de cesse de dévoiler les ressorts jusqu'au coeur de notre modernité. 1984 sera ainsi la description de cette volonté totalitaire de destruction de l'esprit, établie sur le novlangue et la doublepensée, les fondements modernes de la domination.

Fiche Technique

Paru le : 08/10/2015

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Emmanuel Roux

Éditeur(s) : Michalon

Collection(s) : Le bien commun

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84186-808-7

EAN13 : 9782841868087

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 126

Hauteur : 19 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 116 g