Chargement...
Chargement...

Afrique sur Seine : une nouvelle génération de romanciers africains à Paris

Auteur : Odile Cazenave

Paru le : 15/06/2003
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Critiques littéraires
Contributeur(s) : Non précisé.

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
20,25 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etude sur l'émergence des jeunes écrivains africains francophones vivant à Paris. Ceux-ci n'évoquent pas spécialement leurs origines mais montrent par contre un certain intérêt pour les questions d'immigration et d'identité tout en abordant des thèmes variés. Différents auteurs sont évoqués : Calixthe Beyala, Bessora, Daniel Biyaoula, Alain Mabanckou, Gaston-Paul Effa, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce travail pose la question de génération, de nouvelle diaspora face à l'émergence dans le cours des années 80 et 90 d'une nouvelle littérature africaine de langue française, oeuvre de jeunes auteurs africains écrivant en France. Dans leur choix d'une expression individuelle en rupture avec un quelconque pacte de mission vis-à-vis de l'Afrique, ces écrivains, hommes et femmes, s'inscrivent dans le paysage parisien et s'auto-écrivent. Plutôt que de se focaliser nécessairement sur l'Afrique, ils montrent un intérêt convergeant vers les questions d'immigration et de déracinement sans que cette littérature ne se réduise pour autant à une littérature dite d'immigration. Dans leur décentrement systématique de l'écriture et de la thématique propre au roman africain, ces nouvelles voix renouvellent la perspective sur les concepts d'identité et de littérature postcoloniale et nous forcent à reconsidérer les notions de migration et, par-delà, de multiculturalisme et d'intégration d'une manière qui fasse éclater les paradigmes dominants des sociétés mères. A travers l'étude des textes d'auteurs tels que Calixthe Beyala, Bessora, Daniel Biyaoula, Jean-Roger Essomba, Alain Mabanckou ou Achille N'Goye, sont examinées tout à la fois les composantes et les techniques de subversion d'une littérature du détachement, du déracinement ou de l'immigration. L'élaboration d'un jeu de codes où le familier et le non-familier prennent de nouvelles valeurs, pose la question du lectorat, de sa capacité de décodage, et de son impact possible sur une écriture postcoloniale écrite depuis la France.

Fiche Technique

Paru le : 15/06/2003

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Odile Cazenave

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Critiques littéraires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-4455-9

EAN13 : 9782747544559

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 311

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 435 g