Chargement...
Chargement...

J.M.G. Le Clézio : écrivain de l'incertitude

Auteur : Isabelle Roussel-Gillet

Paru le : 04/03/2011
Éditeur(s) : Ellipses
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

14,70 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Des approches sociocritique, mythocritique ou psycho-historique se complètent pour rendre compte de la complexité d'une oeuvre plurielle. Dans ce parcours resituant les textes de Le Clézio dans l'histoire littéraire et sociale, l'auteure insiste sur la présence du corps, sur une poétique de l'énergie. Le panorama englobe les récits, essais et nouvelles, privilégiant les textes moins commentés. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

« Grâce à l'art, au lieu de voir un seul monde, le nôtre, nous le voyons se multiplier. » Ce qu'écrit Proust s'accorde à l'oeuvre d'ouverture de J.M.G. Le Clézio, romancier, nouvelliste, traducteur, critique cinématographique et littéraire. Depuis le premier roman publié, Le Procès-Verbal (1963), jusqu'à Ritournelle de la faim (2008), des ruptures nécessaires, à la fois liminaires et permanentes, travaillent son écriture. Conteur, passeur, cet écrivain métisserrand construit cependant une oeuvre de liaison qui tisse ensemble regards critiques sur l'Histoire, histoires singulières, mythes, quête identitaire et questionnements. Pour comprendre son ouverture sur les cultures des différents continents, sur les expressions artisanales et artistiques, cet essai resitue l'oeuvre de Le Clézio au sein de l'histoire littéraire et sociale. L'exploration de quelques motifs - la peau, la danse, le regard, la lumière et la trace - fait sentir les vibrations qui innervent les récits lecléziens. L'esthétique d'une écriture-corps, à la fois poétique et critique, sous-tend aussi une éthique car l'oeuvre engage à questionner les spoliations, les hiérarchies entre petites histoires et Histoire, entre Occident et civilisations disparues, tout cela qui met à la marge une part de l'humanité, une part de nous-mêmes. Multipliant les points de vue, paradoxes et contrepoints. Le Clézio convie le lecteur à un imaginaire avec ses archétypes, ses refoulés et ses impensés et fait de la littérature un « lieu d'incertitude », tout en adhérant à des valeurs humanistes.

Fiche Technique

Paru le : 04/03/2011

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Isabelle Roussel-Gillet

Éditeur(s) : Ellipses

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7298-6228-5

EAN13 : 9782729862282

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 184

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 279 g