Chargement...
Chargement...

Ainsi soit-île : littérature et anthropologie dans les Contes des mers du Sud de Robert Louis Stevenson

Auteur : Sylvie Largeaud-Ortega

Paru le : 30/10/2012
Éditeur(s) : H. Champion
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

135,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet essai étudie les écrits du romancier à la lumière de l'anthropologie. Les "Contes des mers du Sud" sont tous situés dans le Pacfique à la fin du XIXe siècle. R. L. Stevenson y interroge les mythes polynésiens, mais également les fantasmes occidentaux. Il y évoque, avant la décolonisation, la décadence de l'impérialisme et y rejette l'exclusion de l'autre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Contes des Mers du Sud de Robert Louis Stevenson est un recueil de récits de genres divers, tous écrits et situés dans le Pacifique à la fin du XIXe siècle. Riche d'un véritable savoir anthropologique, l'auteur y pose des questions fondamentales sur les îles du Pacifique. Ici, il interroge le passé, tranchant dans le vif d'une vigoureuse tradition littéraire des Mers du Sud. Mythologue, il entraîne le lecteur à la fois à la source des fantasmes collectifs de l'Occidental, et au coeur des mythes polynésiens. Pour la première fois dans la littérature se tissent, en un palimpseste métis, les récits fondateurs des civilisations occidentale et océanienne. Là, il examine le présent : ses îles sont le terrain de conflits pour une hégémonie occidentale, et le héros polynésien, loin du cliché du Bon Sauvage, y est acculturé, il s'est défaussé de son identité indigène. Mais Stevenson relève avant l'heure la gageure de Genette, et donne la parole à ce «Vendredi» de la fin du XIXe siècle : écrivain postcolonial avant la lettre, il annonce la décadence de l'impérialisme, dénonce toute exclusion de l'Autre. Là enfin, il se tourne vers l'avenir : que sera l'Océanie de demain ? Stevenson clame qu'elle ne pourra se bâtir sans la femme océanienne, mais ne conclut pas, car ses prédictions ne volent pas la parole à l'Autre. Au contraire, précurseur du postmodernisme, l'écrivain s'interroge sur la voix du narrateur, le statut de l'auteur, il questionne la relation entre réel et fiction. Le Pacifique devient un espace de rencontre où l'Autre est entrevu dans sa diversité, et où de nouvelles littératures, anthropologique, postcoloniale, protomoderne, sont esquissées.

Fiche Technique

Paru le : 30/10/2012

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Sylvie Largeaud-Ortega

Éditeur(s) : H. Champion

Collection(s) : Bibliothèque de littérature générale et comparée, n° 105

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7453-2435-7

EAN13 : 9782745324351

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 617

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 1080 g