Chargement...
Chargement...

Archéologie et évolution de la notion d'auteur

Auteur : Steven Bernas

Paru le : 01/12/2001
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

32,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
24,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

En s'interrogeant sur l'autorité de l'auteur, sa relation avec le lecteur, etc., l'auteur montre que Roland Barthes en mettant en avant le lecteur en 1968 a signé la mort de l'auteur. Depuis plus de trente ans, la fonction, la place, le travail même de l'auteur et de sa personne sont éminemment remis en cause puisque l'auteur est vu comme le tyran du texte qu'il crée. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans cet ouvrage, je tente de répondre aux questions suivantes : quelle est l'autorité de l'auteur ? Quelle est la relation entre l'auteur et le lecteur ? Quelle est l'esthétique de la production textuelle ? En quoi la problématique de l'auteur rejoint-elle celle de la création ? Comment ce processus de création est-il à l'œuvre, chez l'auteur vivant, par opposition à l'auteur de papier ? Et surtout, pourquoi un nombre fantastique de fantasmes et de projections dépréciatives sont-elles venues s'abattre sur l'auteur ? Je suis allé à la recherche de la faille principale : la démagogie à l'égard du lecteur, la condescendance à l'égard de l'auteur, l'arrogance d'une critique établie qui veut tout maîtriser. En faisant naître le lecteur, Roland Barthes met à mort l'auteur en 1968. Le geste avait quelque charge provocatrice contre l'ordre du père, l'auteur du livre, Dieu en somme. Cet acte symbolique est suspect parce qu'il est éminemment haineux et fanatique. La relativisation des propos outranciers de Barthes et de Foulcault ne permet plus de postuler, avec Couturier à la fin des années 90, à l'existence de la tyrannie de l'auteur sur le texte. Les tyrans sont peut-être ailleurs. Mais, puisque Barthes a parlé de guerre des langages et de mort, la guerre est toujours ouverte ; elle dure depuis plus de trente ans et son résultat est une mise à mort de la fonction, de la place, du travail de l'auteur et de sa personne.

Fiche Technique

Paru le : 01/12/2001

Thématique : Essais et théories - Dictionnaire

Auteur(s) : Auteur : Steven Bernas

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Ouverture philosophique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-1556-7

EAN13 : 9782747515566

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 392

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 522 g