Chargement...
Chargement...

Envisager Dieu avec Edmond Jabès

Auteur : Nathalie Debrauwere-Miller

Paru le : 21/06/2007
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Littérature, n° 800
Contributeur(s) : Non précisé.

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteure montre comment, à partir des différentes implications du mot Dieu, deux écritures contradictoires chez E. Jabès (1912-1991) se font jour, dévoilant un antagonisme interne à l'oeuvre. Envisager Dieu, selon lui, est centré sur les multiples références à Dieu et sur les questions d'identité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Envisager Dieu avec Edmond Jabès « Mon oeuvre [...] tiendrait-elle dans les innombrables et contradictoires définitions de Dieu et ma solitude, dans la mort de ce mot ? » Ce questionnement est le point d'ancrage d'une longue méditation sur les écrits d'Edmond Jabès. Car il soulève les arcanes d'une oeuvre fragmentaire où se dérobent les multiples contradictions du vocable « Dieu » ; et de la présumée mort de ce concept découleraient la solitude du poète et son angoisse de la déréliction. Le pari est lancé : aider Dieu à sortir du dédale de la question puisqu'il est l'ultime interrogation devenue livre. Un Dieu posé au confluent de la modernité occidentale qui a proclamé sa mort (Heine, Nietzsche, Mallarmé et Camus...), et des traditions juives témoignant par des conceptions antinomiques (le Talmud, le Zohar et la philosophie de Levinas) de sa survivance. À partir des diverses modalités du mot « Dieu » se font jour deux écritures paradoxales de la figuration et dé-figuration divine, dévoilant un conflit interne à l'oeuvre et au judaïsme. Or, cette dé-figuration est-elle une tentative d'abolir la « figure » divine telle que l'exige « l'interdit de la représentation », ou le symptôme après la Shoah d'un ressentiment contre l'absence de Dieu ? La relation antagonique et néanmoins éthique qu'entretient Jabès avec le divin fomente-t-elle sa subversion du judaïsme ? Poète du déracinement et Juif de surcroît, Edmond Jabès ne cesse de questionner Dieu, l'origine de l'homme, l'histoire et les racines du mal. Envisager Dieu, c'est donc considérer l'entité divine incessamment dévisagée par Jabès sous ses innombrables « visages » : « Tous les visages sont le Sien ; c'est pourquoi il n'a pas de visage. » Envisager Dieu, c'est aussi suivre à la trace l'invention d'une Genèse insolite décelée au fil des livres. Or, en ravivant et commentant les mythes fondateurs de Dieu et de l'humanité, ne vient-elle pas donner un sens autre à l'oeuvre d'Edmond Jabès ?

Fiche Technique

Paru le : 21/06/2007

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Nathalie Debrauwere-Miller

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Littérature, n° 800

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-08279-1

EAN13 : 9782204082792

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 316

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 405 g