Chargement...
Chargement...

Gide et la tentation de la modernité : actes du colloque international, Université de Mulhouse, Centre de recherche sur l'Europe littéraire

Paru le : 20/11/2002
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Les cahiers de la NRF
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Haut-Rhin) Centre de recherche sur l'Europe littéraire (Mulhouse - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Robert Kopp - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Peter Schnyder - Collaborateur : Universität Basel

19,80 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Regroupe des études sur la modernité de l'oeuvre de Gide, à travers l'histoire littéraire de son temps, ses relations avec les milieux littéraires, les auteurs qu'il a découverts (Nietzsche, Carlyle, Blake), ses impressions de lecture... mais aussi ses faiblesses, ses oublis et ses partis pris, afin de reconnaître aussi les limites de sa modernité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Questionner la modernité de Gide, c'était donc aborder plusieurs axes, impliquer l'histoire littéraire de son temps, suivre les attitudes - action et réaction - du jeune auteur, de celui qui salue, avec une véritable ferveur, la «modernité» du Paris de l'Exposition universelle de 1900, qui comprend combien la «nouvelle» littérature (H.G. Wells, R.L. Stevenson, Dostoïevski, Claudel et Valéry) risquera de bousculer les valeurs établies (Anatole France, Maurice Barrès). C'était revisiter quelques-unes de ses découvertes originales - Nietzsche, Thomas Carlyle, Blake (qu'il a traduit), réexaminer la courbe de sa propre œuvre poétique, scénique, romanesque, étudier ses relations avec les milieux littéraires, français, étrangers, sans pour autant négliger ses très nombreuses impressions de lecture, ni son infatigable activité d'épistolier, de critique, et d'observateur vigilant. Et c'était ne pas perdre de vue quelques-unes de ses faiblesses, de ses oublis, de ses partis pris. Connaître les enjeux qui ont conduit Gide à être un écrivain délibérément «moderne» demandait de reconnaître les limites de «sa» modernité. Nous sommes heureux d'offrir au public ce bel éventail de réflexions diverses - analytiques et synthétiques, historiques et systématiques, thématiques et génériques - sur un écrivain qui n'a pas fini de dire son dernier mot. Robert Kopp, Peter Schnyder

Fiche Technique

Paru le : 20/11/2002

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Les cahiers de la NRF

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-076743-4

EAN13 : 9782070767434

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 493

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,3 cm

Poids : 492 g