Chargement...
Chargement...

L'Apocalypse selon Michel Tremblay

Auteur : Marc Arino

Paru le : 23/04/2007
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Eidôlon, n° 77
Contributeur(s) : Non précisé.

26,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Version remaniée d'une thèse sur l'Apocalypse, la fin des temps et la descente aux enfers dans l'oeuvre de l'écrivain canadien en particulier dans 30 romans et pièces de théâtre écrits de 1966 à 2003. Cette inspiration apocalyptique est présente dans les destins tragiques de ses personnages, et sa description de l'évolution des rapports de l'homme au divin et de l'histoire sociale québécoise. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cet ouvrage cherche à montrer comment Michel Tremblay, auteur-phare du Québec des quarante dernières années, transforme au fil de son oeuvre le mythe biblique de l'Apocalypse en un mythe littéraire personnel selon trois modalités. La première de ces modalités relève du théologique et correspond à la subversion de l'Incarnation, figure majeure du christianisme. Le sacrifice christique et le salut des Justes qu'il entraîne fait ainsi place dans l'oeuvre tremblayenne à la représentation de la déchéance d'une famille québécoise contemporaine et de personnages martyrs ou messianiques inféodés à une transcendance d'inspiration païenne. La seconde modalité relève de l'historique et correspond à la mise en oeuvre d'une dialectique entre la fin d'un temps et l'émergence d'un autre, conséquence d'une crise survenue dans l'Histoire. L'exploitation de la veine apocalyptique renvoie ainsi chez l'écrivain à la rupture épistémologique entre la « grande noirceur », instaurée par Maurice Duplessis à la fin de la seconde guerre mondiale, et l'espérance suscitée au Québec par la Révolution tranquille à partir des années soixante. Enfin, la troisième modalité relève de la mise en abyme de la symbolique apocalyptique de l'ensemble de l'oeuvre. Les productions des personnages-artistes tremblayens peuvent en effet être assimilées à de multiples apocalypses qui doublent l'oeuvre-mère et qui dévoilent les mystères de l'origine et de la fin du Monde de l'auteur. Par sa dimension religieuse, historique et esthétique, l'oeuvre de Michel Tremblay acquiert ainsi le statut de Livre total, nouvelle Bible de l'Humanité qui ne cesse de remettre en question la foi possible en une transcendance, en la connaissance, en l'homme et en l'art.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Voyages intérieurs et espaces clos dans les mondes de l'imaginaire

Le Colloque du C.E.R.L.I, quand l'université se passionne pour la littérature et le cinéma de l'imaginaire !
Du 4 au 6 Octobre, venez rencontrez Pierre Bordage, Xavier Mauméjean, Laurent Queyssi Stéphanie Nicot et Jean-Luc Rivera ainsi que les universitaires passionnés par la littérature de l'imaginaire à la Station Ausone ainsi qu'à la Maison de la Recherche !

Fiche Technique

Paru le : 23/04/2007

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Marc Arino

Éditeur(s) : Presses universitaires de Bordeaux Laboratoire pluridisciplinaire de recherches sur l'imaginaire appliquées à la littérature

Collection(s) : Eidôlon, n° 77

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-903440-77-8

EAN13 : 9782903440770

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 366

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 690 g