Chargement...
Chargement...

La correspondance et la construction des identités en Europe centrale, 1648-1848


70,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'usage de la correspondance en Europe centrale entre le XVIIe et le XIXe siècle est étudié à travers quatre thématiques : construction des identités nationales, diplomatie, construction des savoirs et construction de l'individu. ©Electre 2020

En quoi les correspondances sont-elles le lieu de l'affirmation d'un individu ou d'un groupe, de la définition d'une identité, qu'elle soit religieuse, linguistique, professionnelle... voire nationale ? C'est à cette épineuse question que s'attache cet ouvrage, en portant le regard sur un espace vaste, aux contours flous : l'Europe centrale, de 1648 à 1848, des traités de Westphalie au Printemps des Peuples. En un temps où s'épanouissent les correspondances privées et où la lettre reste le principal vecteur de communication, l'usage du français dans les relations épistolaires des élites donne une unité à l'objet étudié et permet la rencontre entre chercheurs de France et d'Europe Centrale. Rassemblant des contributions françaises, polonaises, hongroises, tchèques et allemandes, le présent ouvrage s'articule en quatre thèmes : la construction des identités nationales, la diplomatie, la construction des savoirs, la construction de l'individu.

Fiche Technique

Paru le : 26/11/2013

Thématique : Essais et théories - Dictionnaire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : H. Champion

Collection(s) : Bibliothèque d'études de l'Europe centrale, n° 15

Contributeur(s) : Directeur de publication : François Cadilhon - Directeur de publication : Michel Figeac - Directeur de publication : Caroline Le Mao

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7453-2634-1

EAN13 : 9782745326348

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 432

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 720 g