Chargement...
Chargement...

La littérature alpestre en France et en Angleterre aux XVIIIe et XIXe siècles

Auteur : Claire-Eliane Engel


29,90 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet essai, paru en 1930, examine l'influence de la naissance de l'alpinisme comme sport sur la littérature, scientifique dans un premier temps, puis romanesque, romantique et naturaliste. ©Electre 2021

Aucune tentative ne devait se produire pour amener une Renaissance. L'alpinisme commençait à exister en France ; il prit un grand essor après 1870, mais il n'eut pas de répercussion sur la littérature. La fondation du Club Alpin Français confirma ce divorce : la Revue du Club s'interdisait tout emprunt à l'imagination, à l'art ; elle voulait être technique, scientifique et rien d'autre. La géologie, la météorologie, etc., pouvaient proposer comme but légitime l'exploration totale des montagnes. Les nouvelles ascensions ne devaient relever que de la géographie. Seuls, les faits précis, les observations portaient en eux les données nécessaires à la connaissance des massifs. C'était là une interprétation possible, sans doute, mais c'était aussi une abdication, et, comme un récit d'ascension, même rédigé suivant ces lois, ne peut devenir une équation algébrique, comme il faut, malgré tout, enchaîner des mots et des phrases, même parfois des idées, ce genre hybride devient rapidement la «littérature de mâts de cocagne» maudite par Ruskin. Claire-Éliane Engel

Fiche Technique

Paru le : 15/03/2009

Thématique : Essais et théories - Dictionnaire

Auteur(s) : Auteur : Claire-Eliane Engel

Éditeur(s) : Fontaine de Siloé

Collection(s) : Champ régional

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Paul Guichonnet

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84206-420-8

EAN13 : 9782842064204

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 3,0 cm

Poids : 866 g