Chargement...
Chargement...

Le double pluriel dans les romans de Rachid Boudjedra

Auteur : Armelle Crouzières-Ingethron

Paru le : 01/12/2001
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Critiques littéraires
Contributeur(s) : Non précisé.

20,85 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Travail d'analyse de la pensée boudjérienne, à travers le réel (littérature et politique), le langage (marginalité et imagination) et l'autre (intertextualité et intratextualité), ingrédients qui, mis en valeur, sont les vecteurs de fragmentation des récits étudiés et composent cette lecture plurielle possible. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La mémoire est certes revisitée, refertilisée comme le souligne Rachid Boudjedra dans la préface de cet ouvrage. Si l'essence du texte maghrébin se révèle à la fois double et plurielle du fait de la diversité de l'histoire de cette région et du mélange des cultures, peuples, langues, dialectes, identités et littératures, les romans de Rachid Boudjedra, un des plus grands écrivains de notre temps, témoignent de cette complexité. Ce travail analyse le mécanisme de la pensée boudjédrienne dans l'écriture et montre à l'aide de diverses stratégies de lecture originales à quel point Boudjedra renouvelle la littérature en employant des techniques à la fois orientales et occidentales et en créant un nouveau langage. Cette étude se fonde sur l'analyse de trois rapports fondamentaux du texte avec le réel (littérature et politique), avec le langage (marginalité et imagination) et, enfin, avec l'autre (intertextualité et intratextualité). Il illustre habilement l'enchevêtrement des différents réseaux de correspondances élaborés par l'écrivain algérien. A travers le double pluriel, le moi semble à jamais fragmenté, fuyant et en devenir constant dans l'autre. «Ce texte d'une grande intuitivité et d'une rare finesse, écrit Rachid Boudjedra, me fait me retourner pour voir, derrière mon dos, qui se profile. Moi - l'autre ? Moi - les autres ? Je ne peux répondre à une telle question, tant l'écriture est une affaire qui échappe à celui qui la produit. Ce qu'Armelle Crouzières-Ingenthron développe dans le troisième chapitre : à la recherche de l'inconscient. Il s'agit en effet de cela et que l'auteur appelle «le labyrinthe de symboles». (...) Ce travail qui nous est donné à lire est un éclairage à la fois astucieux, érudit et sensible qui met l'œuvre sur son orbite, la transcende et la ramène à sa fonction fondamentale : le plaisir du texte. Ce plaisir du texte est l'essence même de ce livre. Il n'a pas l'aridité des livres trop savants et chirurgicaux mais une certaine sensualité extrêmement rigoureuse qui renvoie, à la fois, au charnel et au métaphysique. Il y a là comme une virtuosité émouvante et attachante qui donne au travail de l'écrivain sa raison d'être et de ne pas être, à la fois.» Rachid Boudjedra.

Fiche Technique

Paru le : 01/12/2001

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Armelle Crouzières-Ingethron

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Critiques littéraires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-1679-2

EAN13 : 9782747516792

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 238

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 328 g