Chargement...
Chargement...

Le Parnasse breton : un modèle de revendication identitaire en Europe

Auteur : Jakeza Le Lay

Paru le : 31/03/2015
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Espaces littéraires
Contributeur(s) : Préfacier : Mona Ozouf

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
18,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Cette étude sur le Parnasse breton, mouvement littéraire créé en 1889, par Louis Tiercelin et le compositeur Joseph-Guy Ropartz, a pour base de travail "Le Parnasse breton contemporain", une anthologie de poésie d'écrivains bretons en langue bretonne et française et la revue "L'Hermine". Elle montre aussi quelle a été son influence dans la littérature de la même époque. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Si le grand public connaît quelque peu le Parnasse français, mouvement littéraire de Heredia et de Leconte de Lisle, la plupart ignorent l'existence du Parnasse breton. Créé en 1889 par l'écrivain et poète Louis Tiercelin et le musicien Joseph-Guy Ropartz, son premier objectif est de fédérer les intellectuels de Bretagne, toutes tendances confondues, dans le seul but de sauvegarder son identité et, plus largement, celle de la France. «Je ne sais si vous trouverez dans le Parnasse le parfum breton, mais vous y trouverez de beaux vers et quelques vrais poètes.», écrivait Victor Basch. Aux poètes qu'évoque l'universitaire, lui-même parnassien breton, il faut ajouter d'illustres collecteurs, Luzel, Le Braz..., des historiens et linguistes de renom, La Borderie, Loth..., mais aussi des dramaturges, à l'image de Tiercelin lui-même, dont les pièces sont jouées dans le monde entier. Mais c'est aussi ailleurs qu'il faut chercher l'intérêt de ce Parnasse. Créé cent ans après la Révolution, il en est d'abord un bilan critique. Quel crédit peut-on accorder au centralisme de la capitale, qui amoindrit le pouvoir des provinces ? Loin de tout folklorisme, ce mouvement à l'apparence littéraire se compose d'intellectuels qui s'attachent à définir une politique prônant un fédéralisme avant l'heure. Ils ont compris que, pour ce faire, la production intellectuelle est une étape nécessaire avant la création d'institutions. Le Parnasse breton s'avère être une phase primordiale dans la conceptualisation de l'identité d'un peuple. À l'heure de l'Europe des régions et du mondialisme, le modèle de ce mouvement trouve une place de prédilection dans la réflexion qui y est associée, réflexion que propose l'auteur dans la dernière partie de cet ouvrage.

Fiche Technique

Paru le : 31/03/2015

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Jakeza Le Lay

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Espaces littéraires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-06017-7

EAN13 : 9782343060170

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 260

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 430 g