Chargement...
Chargement...

Le superflu, chose très nécessaire


20,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
6,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

En dépassant l'opposition traditionnelle entre le nécessaire et le superflu, propose de réfléchir au rôle moteur, novateur et éventuellement fondateur du superflu dans les productions intellectuelles et culturelles du monde anglophone. ©Electre 2019

Le Superflu, chose très nécessaire selon Voltaire, est éminemment protéiforme et traverse tous les domaines et toutes les époques de l'activité humaine soumise à la norme et aux échanges. De Shakespeare à Paul Auster, du mélancolique de Burton au dandy, de Keynes au jazz de Hume à Sherlock Holmes, le superflu a toujours eu un rôle moteur, sinon fondateur dans la redéfinition incessante des champs esthétiques, sociaux, économiques et philosophiques. Ce qui était considéré comme superflu devient souvent nécessaire, et vice versa, au gré des changements d'époques et de représentation. À partir d'exemples pris dans le monde anglophone, des chercheurs d'horizons divers rassemblés par le CEIMA (Centre d'Études Interdisciplinaires du Monde Anglophone) à Brest se sont penchés sur la force opératoire d'une notion intimement liée à la fluidité et au mouvement de la vie. Cet ouvrage présente un bilan raisonné de leurs réflexions croisées et tente, in fine, de proposer une ontologie du superflu.

Fiche Technique

Paru le : 25/03/2004

Thématique : Essais et théories - Dictionnaire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Interférences

Contributeur(s) : Directeur de publication : Girard Gaïd

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86847-922-7

EAN13 : 9782868479228

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 290

Hauteur : 21 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,0 cm

Poids : 452 g