Chargement...
Chargement...

Les grandes disparitions : essai sur la mémoire du roman

Auteur : Isabelle Daunais

23,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Aucune
Acheter en numérique

Résumé

A travers les oeuvres de Cervantès, Flaubert, Tolstoï, Dostoïevski, Proust, Kafka ou Gombrowicz, cette étude analyse les fondements du roman moderne. Elle montre notamment comment la littérature explore le présent grâce à la mémoire qu'elle a gardée des mondes disparus. ©Electre 2022

Le roman n'est pas seulement, comme on le définit presque toujours, un art du présent et de la nouveauté. Il est aussi un art de la mémoire. En fait, c'est parce qu'il se souvient des mondes anciens et de leurs valeurs qu'il peut prendre acte de ce qui est nouveau. Cet essai s'intéresse à la façon dont le roman, depuis Cervantès, est le témoin des grandes disparitions qui hantent et façonnent la conscience moderne : la disparition du destin d'abord, dont les conséquences n'ont pas fini de s'épuiser, puis celle de l'héroïsme et, à partir du vingtième siècle, la disparition proprement vertigineuse du temps ordonné et de la mémoire elle-même. À partir des oeuvres de Flaubert, Tolstoï, Dostoïevski, Proust, Kafka, Gombrowicz, ce livre montre comment le roman moderne, par la mémoire des mondes disparus qui est au coeur de son aventure, éclaire le présent comme aucun autre art n'y parvient.

Fiche Technique

Paru le : 18/09/2008

Thématique : Essais et théories - Dictionnaire

Auteur(s) : Auteur : Isabelle Daunais

Éditeur(s) : Presses universitaires de Vincennes

Collection(s) : L'Imaginaire du texte

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-84292-218-4

EAN13 : 9782842922184

Reliure : Broché

Pages : 127

Hauteur: 22.0 cm / Largeur 14.0 cm


Épaisseur: 1.0 cm

Poids: 200 g