Chargement...
Chargement...

Une épistolière anglaise du XVIIIe siècle : Mary Delany, 1700-1788

Auteur : Alain Kerhervé

Paru le : 29/11/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

45,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
33,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etudie la place des correspondants de Mary Delany (Anne Granville Dewes, Mary Howard et Samuel Richardson en particulier), ses principaux centres d'intérêt, son style épistolaire et son rapport aux autres genres littéraires. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ne doit-on pas voir une des raisons pour lesquelles la correspondance de Mary Delany demeure largement méconnue en ce début du XXIe siècle dans le fait qu'elle semble toujours moralement parfaite et le plus souvent d'une correction figée ? Ce sont là les effets de l'«à propos» - la bienséance, le respect des convenances - auquel elle se tient, à la différence de son illustre contemporaine Lady Mary Wortley Montagu, d'un bout à l'autre de sa longue vie. Cet esprit d'«à propos» de la correspondance de Mary Delany est ici mis en valeur en trois temps. Dans une première partie, est examinée la place des correspondants de Mary Delany : membres de la famille, courtisans, artistes et gens de lettres. La deuxième partie cherche, ensuite, à cerner les principaux centres d'intérêt de Mary Delany, ses goûts, ses sources d'inquiétude, ses choix quotidiens. Cela permet de distinguer les différentes sphères dans lesquelles gravite une épistolière : elle est à la fois femme au foyer, femme du monde et femme de lettres. Enfin, son écriture est au centre de la troisième partie : le style épistolaire de Mary Delany s'avère être le résultat d'un travail de fond, qui révèle une certaine sensibilité littéraire. La confrontation de ses lettres avec ses autres écrits, qui entrent inévitablement en interaction avec la correspondance, le confirme. Quel degré d'intimité transparaît dans ses missives ? La plus grande qualité de la femme de lettres ne réside-t-elle pas dans son aptitude à donner l'illusion d'écrits intimes et personnels, tout en s'abritant - «à propos» oblige - derrière des règles établies ?

Fiche Technique

Paru le : 29/11/2004

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Alain Kerhervé

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Des idées et des femmes

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-7469-5

EAN13 : 9782747574693

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 585

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 1015 g