Chargement...
Chargement...

Les condottieres : capitaines, princes et mécènes en Italie : XIIIe-XVIe siècles

Auteur : Sophie Cassagnes-Brouquet

Auteur : Bernard Doumerc

Paru le : 10/05/2011
Éditeur(s) : Ellipses
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

24,40 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire des capitaines de guerre à l'origine des grandes familles régnantes sur les Etats d'Italie durant la Renaissance : les Médicis de Florence, les Sforza de Milan, les Gonzague de Mantoue, les Este de Ferrare, les Malatesta de Rimini, les Colonna et Orsino de Rome, sans oublier César Borgia. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les Condottieres Sur la place San Zanipolo de Venise s'élève la statue équestre de Bartolomeo Colleoni. Du haut de son piédestal, le condottiere s'apprête à foudroyer ses ennemis dans un assaut décisif. Meneur d'hommes, véritable professionnel de la guerre, il est l'un de ces capitaines d'aventure qui ont fait la puissance et la ruine de l'Italie à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance (XIIIe-XVIe siècle). Objet de mépris, d'envie ou d'admiration, le condottiere est une figure obligée de la Renaissance au même titre que le prince ou l'artiste. En effet, s'il représente le côté sombre, violent et brutal de cette époque, il sait aussi se faire humaniste et mécène dans la compagnie des savants et des artistes. Le capitaine n'ignore pas comment utiliser leur talent au service de sa gloire. Faiseur d'Histoire, le condottiere est devenu objet d'histoire ; en témoigne une abondante historiographie en italien et en anglais. Il demeure cependant un personnage trop méconnu en France. Certes, quelques figures emblématiques comme celles de Federico da Montefeltro, César Borgia, Francesco Sforza évoquent des images mêlées de luxe, de cruauté et de ruse, mais ces capitaines sont trop souvent assimilés à des princes ordinaires et leur aspect guerrier, oublié, gommé ou lissé. Cette synthèse souhaite combler une lacune, en proposant un double regard, celui de l'historienne de l'art et de l'historien.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

FERRARE DENTRO LE MURA

Allons à Ferrare per un amore nuovo, sera la méditation de ce très beau Un voyage en Italie de Jean-Pierre Ferrini.

Fiche Technique

Paru le : 10/05/2011

Thématique : Italie

Auteur(s) : Auteur : Sophie Cassagnes-Brouquet Auteur : Bernard Doumerc

Éditeur(s) : Ellipses

Collection(s) : Biographies et mythes historiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7298-6345-1

EAN13 : 9782729863456

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 550

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,9 cm

Poids : 888 g