Chargement...
Chargement...

Lever de rideau sur Terezin

Auteur : Christophe Lambert


Un coup de coeur de Mollat

Terezin, 1943. Victor Steiner, dramaturge réputé, ose quitter la mansarde où il se terre depuis la promulgation des lois anti-juives afin d'assister à la représentation du Soulier de satin à La comédie française. "Ta passion pour le théâtre te perdra" lui serinait son père pour tenter de le détourner de sa vocation précoce. Funeste présage !

Victor est arrêté par une patrouille allemande et quelques semaines plus tard, après avoir agité en vain tout son carnet d'adresses et mobilisé tous ses appuis potentiels, le voilà entassé avec tant d'autres dans un convoi qui roule vers l'Est.

Terminus Terezin ! Dans le train, les rumeurs ont couru sur cet endroit où l'on réserverait "un sort spécial" à des juifs "importants". Est-ce une ville, gérée par et pour les juifs comme il l'a entendu dire, est-ce un camp de travail ? A sa grande surprise, Victor y est convoqué par un officier SS francophile auquel il semble devoir son affectation dans ce camp de Tchécoslovaquie. Cet admirateur aussi improbable qu'enthousiaste lui fait aussitôt part d'un projet auquel il tient particulièrement : voir se monter à Terezin une pièce hommage au siècle de Louis XIV ! Victor Steiner en serait l'auteur et aurait carte blanche quant à la façon de rendre hommage au roi Soleil. En échange de son travail, lui et l'équipe qu'il aurait choisie pour mener à bien le projet échapperaient aux corvées qui font l'ordinaire des prisonniers, verraient leurs rations augmenter et seraient certains d'échapper aux fameuses "listes de transport", celles qui conduisent plus à l'Est, vers la Pologne... Après avoir tergiversé, Victor se plie à l'injonction et commence à travailler à une pièce qui devra être jouée à Prague, devant les émissaires de la Croix-rouge.

Remarquable roman que ce Lever de rideau sur Terezin ! S'il s'agit bien sûr d'un roman historique (et des plus inspirés) sur le célèbre camp de Terezin, Christophe Lambert propose aussi une passionnante réflexion sur le rôle et le travail d'un artiste dans son rapport au pouvoir et dans son cheminement créatif. Comment écrire sous la contrainte ? Comment faire jaillir "une idée-locomotive", de celles qui vont mettre un projet littéraire en route ? Comment garder sa liberté en travaillant à partir d'une contrainte ? Dans une mise en abyme vertigineuse, Christophe Lambert écrit, sous la pression de l'attente de ses lecteurs, l'histoire d' un auteur qui écrit sur ordre une pièce autour d'un auteur (Molière) aux ordres de son souverain (Louis XIV) et nous embarque dans une réflexion digne du Misery de Stephen King. Mais s'il est beaucoup question de création dans ce roman, jamais Christophe Lambert n'oublie le sort des prisonniers du camp de Terezin où l'on tue pour une phrase, où la barbarie est à l'oeuvre, où l'humanité peut révéler ce qu'elle a de plus beau ou de plus sordide ou bas. C'est un très grand roman que nous donne à lire Christophe Lambert, un roman diablement intelligent qui questionne, enseigne, bouleverse et crée des personnages fictifs formidablement vrais et justes tout en les mêlant au souffle de la grande Histoire. Un roman dont nous n'avons pas fini de parler !
14,90 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
10,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Victor Steiner, un dramaturge juif déporté à Terezin, se voit contraint d'écrire une pièce de théâtre pour les dirigeants nazis du camp. Lorsque ses codétenus l'apprennent, ils lui conseillent une mise en scène d'évasion. ©Electre 2020

Lever de rideau sur Terezin Novembre 1943. Après des mois à se terrer à Paris, dans une chambre de bonne, le célèbre dramaturge juif Victor Steiner est arrêté et déporté. Étant donné sa notoriété, on lui a promis « un traitement spécial » : on l'envoie en Tchécoslovaquie, à Terezín, un camp qui ressemble à une petite ville. À première vue. Car il y règne tout autant de violence que dans les autres camps nazis. Mais Steiner a la surprise de s'y découvrir un fan : un officier SS qui lui commande une pièce. Elle devra être jouée lors d'une visite de contrôle de la Croix-Rouge internationale, dans le grand théâtre de Prague. Écrire pour les nazis ? Steiner s'y refuse. Mais il n'a pas le choix, et la Résistance interne au camp finit de le décider : ce spectacle pourrait être l'occasion de faire évader des prisonniers... Un hommage à l'art, la liberté et l'amitié. Un roman haletant, suivi de la pièce en cinq actes écrite par le personnage principal.

Contenus Mollat en relation

Vidéos

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 27/08/2015

Thématique : Historique

Auteur(s) : Auteur : Christophe Lambert

Éditeur(s) : Bayard Jeunesse

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7470-5683-X

EAN13 : 9782747056830

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 456

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 428 g