Chargement...
Chargement...

Jean Forton : un écrivain dans la ville

Paru le : 09/10/2000
Éditeur(s) : le Festin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Illustrateur : Isabelle Pierron - Préfacier : Pierre Veilletet

10,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Publié à l'occasion de l'exposition consacrée à Jean Forton (1930-1982), romancier et l'auteur de "L'enfant roi", ce catalogue d'exposition dévoile un personnage complet sous toutes ses facettes d'écrivain, chroniqueur, qui fut très actif dans sa région natale : le Bordelais. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

De 1954 à 1966, Jean Forton publie sept romans sous la prestigieuse couverture blanche des éditions Gallimard. Un huitième paraîtra après sa mort, L'Enfant roi, récit d'une relation ambiguë entre une mère possessive et un (grand) jeune homme tourmenté par la chair. Dans tous ses romans, la prégnance des thèmes s'impose, comme celui de l'enfance, peinte avec beaucoup de fraîcheur et de tendresse dans sa naïveté, mais aussi avec une implacable lucidité pour dénoncer sa cruauté et sa capacité de dissimulation. Tout l'œuvre de Jean Forton redit cette ambiguïté et raconte inlassablement la même histoire d'un rêve de retour vers ce «paradis» enfui. Mais, peine perdue, la fuite, maintes fois projetée, reste toujours inaccomplie. Les héros de Forton demeurent prisonniers, comme il le fut lui-même d'une ville, Bordeaux, à la fois aimée et détestée : «Jean Forton était de Bordeaux, comme on dit de quelqu'un qu'il est d'une époque. Un secret le liait à sa ville.» (Jean-Claude Raspiengeas) Redécouvrir Jean Forton, presque vingt ans après sa disparition, s'est rendre justice à un écrivain qui fut trop discret pour se mêler aux rumeurs de la capitale. Il choisit la province et se consacra tout entier à l'élaboration patiemment entretenue d'un univers personnel, à la fois lucide et fantastique où «jeunes filles en fleurs» et «jeunes garçons en douleurs» se rencontrent, s'appréhendent et se blessent. Le style très économe et très mordant de Jean Forton a souvent été salué : «Cette phrase royale qui cingle, allègre, impérieuse, brusque sentiment de triomphe et de légèreté retrouvée. Phrase courte, acidulaire, désabusée, vaincue, piégée, emmurée vive.» (Patrice Delbourg)

Fiche Technique

Paru le : 09/10/2000

Thématique : Biographies d'auteurs Beaux Livres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : le Festin

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-909423-66-2

EAN13 : 9782909423661

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 159

Hauteur : 23 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 400 g