Chargement...
Chargement...

Rousseau et la Révolution : exposition, Assemblée nationale, Paris, du 10 février au 6 avril 2012

Paru le : 16/02/2012
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Livres d'art
Contributeur(s) : Directeur de publication : Bruno Bernardi - Préfacier : Bernard Accoyer

40,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Auteur du "Contrat social", Rousseau était revendiqué par tous les partis révolutionnaires. Une sorte de culte a culminé avec son entrée au Panthéon en 1794. L'Assemblée nationale possède depuis lors de nombreux manuscrits du philosophe. L'exposition permet de mieux comprendre le lien entre Rousseau et la Révolution française. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

1712-2012 Le tricentenaire de sa naissance est l'occasion de découvrir en Rousseau notre contemporain, que nous voulions repenser notre rapport à la nature, la singularité de chaque subjectivité, ou le lien nécessaire entre liberté politique et égalité sociale. Son apport à la formation de l'idée moderne de démocratie est évoqué par cet ouvrage, contrepoint d'une exposition organisée à l'Assemblée nationale sur le thème « Rousseau et la Révolution », La Révolution française affirme, dans la tourmente et les conflits, les principes indissociables de la souveraineté du peuple et des droits de l'homme : il n'y a de société légitime que celle qui se donne ses propres lois, qui ont pour objet de promouvoir et garantir les droits dont chaque homme doit jouir, comme être libre. Ces principes, les acteurs de la révolution les lisaient chez Rousseau, avec l'idée qu'une révolution, parfois, permet à un peuple de « renaître de ses cendres ». Aussi virent-ils en lui « un des premiers auteurs de la Révolution ». Une sorte de culte lui fut dédié, dont le point d'orgue est son entrée au Panthéon (20 vendémiaire an III, 11 octobre 1794) : une décision des Montagnards mise en oeuvre par les Thermidoriens. Cet ouvrage associe à une riche iconographie un ensemble d'articles de spécialistes reconnus. On y voit d'abord comment Rousseau a été constitué en figure tutélaire de la Révolution. Mais son autorité était disputée : sur les institutions, l'éducation, les moeurs, la religion, chaque parti le mettait au service de positions contradictoires. Plutôt qu'un maître à penser, plus qu'une icône consensuelle, le Rousseau de la Révolution est une source de débat. Ce contexte explique l'étonnante quête dans laquelle s'est engagée la Convention pour rassembler ses manuscrits. La bibliothèque de l'Assemblée nationale a ainsi hérité d'un fonds unique, notamment de La Nouvelle Héloïse, de l'Émile et des Confessions.

Fiche Technique

Paru le : 16/02/2012

Thématique : Beaux Livres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Livres d'art

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-013656-6

EAN13 : 9782070136568

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 241

Hauteur : 29 cm / Largeur : 23 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 1250 g