Chargement...
Chargement...

Palladium

Auteur : Boris Razon

Paru le : 21/08/2013
Éditeur(s) : Stock
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Bleue
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

On compte aujourd'hui un certain nombre de textes de référence écrits sur le thème de la maladie. Le premier qui vient à l'esprit est souvent "Mars" de Friz Zorn, un récit paru dans les années 70 qui évoque le cancer et ses origines psychologiques - tous ceux qui l'ont lu se souviennent de sa première phrase, aussi lapidaire que terrible: « Je suis jeune et riche et cultivé; et je suis malheureux, névrosé et seul ».
On peut citer aussi A l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie d'Hervé Guibert -autour de Michel Foucault et du sida-, D'autres vies que la mienne d'Emmanuel Carrère, ou encore La Maladie de Sachs de Martin Winckler.

Aujourd'hui, il faudra aussi compter sur Palladium, un premier roman paru aux éditions Stock écrit par Boris Razon. Son sujet : la brusque descente aux enfers d'un homme qui se retrouve paralysé en quelques jours et les six mois qu'il passe sur son lit d'hôpital, en proie à de nombreuses hallucinations. Que Palladium soit en partie autobiographique importe peu finalement, ce que l'on retient plutôt est sa grande richesse narrative. Les cent premières pages se lisent comme un compte à rebours implacable, où la maladie s'immisce petit à petit dans le corps de notre héros -un journaliste issu d'un milieu bourgeois, un peu hypocondriaque, mais plutôt heureux de vivre. Viennent ensuite l'hospitalisation, et la métamorphose du corps paralysé : « Immobile, imperturbable, impénétrable, derrière mes yeux paralysés, j'étais devenu le sphinx. » Boris Razon nous emmène avec lui dans un voyage étonnant où l'on croise pirates, prostituées japonaises, et personnel infirmier, le tout au rythme d'un respirateur capricieux qui laisse notre héros toujours au bord de l'étouffement. Entre récit épique et aventures cauchemardesques, le texte se lit d'une traite, et nous fait passer par toutes sortes d'émotions – de la compassion à l'angoisse, de la stupéfaction au fou rire. Belle surprise de cette rentrée littéraire, sachez que Palladium est aussi pressenti pour Prix Goncourt -certains à la librairie sont intimement persuadés qu'il le remportera. Un conseil : ne passez surtout pas à côté de ce très grand livre!
22,00 €
Livré sous 5 à 8 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Sans cause apparente, un homme se retrouve totalement paralysé et privé de ses sens. Il plonge dans un voyage intérieur sur les traces de son passé, un univers halluciné, effrayant et orgiaque peuplé de prostituées, de monstres, d'hommes légumes, d'oiseaux anthropomorphes et d'infirmiers fous. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

«Tu sais, je n'arrive pas à comprendre où et quand commençait la réalité, ce sarcophage où je suis enfermé, les résultats médicaux, le rien de ma vie. Et cet autre monde, ces autres mondes où je vivais. J'étais plongé dans des nuits multiples, comme des labyrinthes d'où je devais m'extraire. Je devais trouver la sortie. Je la savais en moi, quelque part.»

Contenus Mollat en relation
Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 21/08/2013

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Boris Razon

Éditeur(s) : Stock

Collection(s) : Bleue

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-234-07532-7

EAN13 : 9782234075320

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 472

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 522 g