Chargement...
Chargement...

Itinéraires et contact de cultures. n° 34, Andrée Chedid : racines et liberté

Paru le : 23/08/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Seine-Saint-Denis) Centre d'études littéraires francophones et comparées (Villetaneuse - Directeur de publication : Jacques (historien) Girault - Directeur de publication : Bernard Lecherbonnier

14,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
10,88 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Au sommaire : Andrée Chedid, entre amour et liberté (J. Girault) ; La culture française au Moyen-Orient au temps de l'impérialisme (J. Thobie) ; Lieux poétiques, espaces d'accueil d'Andrée Chedid (M. Kober) ; L'oeuvre romanesque d'Andrée Chedid : à la recherche de ses racines (A. Rachid) ; Rêves et échos d'Egypte dans l'oeuvre d'Andrée Chedid (C. Gebeily), etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le colloque, organisé en 2002 par l'université de Paris 13 sur l'oeuvre d'Andrée Chedid, fait suite à une série de manifestations similaires qui, les années précédentes, ont été successivement consacrées à d'autres poètes contemporains comme Aragon, Apollinaire, Tzara, Senghor ou Kateb Yacine. Il s'agit à chaque fois d'étudier le parcours des auteurs choisis sous plusieurs angles, tous ayant été, hormis la production de leur oeuvre, des témoins attentifs de leur temps, souvent des acteurs sur la scène de l'Histoire. Envisagée dans cet esprit, la personnalité d'Andrée Chedid a quelque chose d'exemplaire. Son origine égypto-libanaise l'enracine dans une terre dont elle garde profondément inscrites en elle les qualités millénaires d'approfondissement, de résistance, de création. La réalité prend naturellement la forme, l'apparence du mythe dans les multiples poèmes, romans et pièces de théâtre qui constituent son oeuvre généreuse, monument majestueux construit pierre après pierre des années 1950 à nos jours. Andrée Chedid ne s'est pourtant pas emprisonnée dans son identité originelle. Cosmopolite, elle se veut libre citoyenne du monde, fine observatrice des sociétés en mutation. Les dogmes, elle les refuse. Les idéologies, elle les fuit. Les religions, elle les évite. L'homme et son mystère, voilà ce qu'elle tente de happer dans ses musiques, puis de pétrir dans une langue longtemps façonnée à la manière des patients artisans de Méditerranée travaillant la terre ou le fer. L'amour est la perspective, l'horizon, le point de fuite de la parole chedidienne, l'amour sans quoi il ne serait plus bon de vivre, l'amour sous toutes ses formes, passion ou solidarité, lien filial ou maternel. L'amour, la vie... Rien d'autre n'a été en effet promis ni donné à l'homme pour faire face à son obstiné destin de mortel. Il n'est de parole que d'amour, de poésie que de vie, de destin que de mort.

Fiche Technique

Paru le : 23/08/2004

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-6849-0

EAN13 : 9782747568494

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 224 g