Chargement...
Chargement...

Un seul témoin

Auteur : Carlo Ginzburg

13,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ce texte traite d'un point central dans l'oeuvre de Carlo Ginzburg et dans la recherche historique en général : la question de la preuve, de la vérité historique et du statut à donner au témoignage. L'auteur montre ici sa façon de travailler, avançant pas à pas dans la recherche de preuves. L'article est suivi d'un entretien réalisé en 2001 par Philippe Mangeot. ©Electre 2023

« Pour beaucoup d'historiens, les acteurs de l'histoire sont des données connues. Pour moi, ils ne le sont pas, et d'autant moins que j'ai souvent travaillé sur l'histoire des groupes sociaux subalternes, sur lesquels les sources documentaires sont rares. Nous en savons très peu sur les individus, sur les individus en société, sur la façon dont les sociétés changent. Je crois que l'histoire, en tant que savoir, a accumulé très peu de choses. »

Comment écrire l'histoire ? Quel rapport l'historien doit-il entretenir aux témoignages ? Faut-il rechercher la preuve ? Surtout, comment soutenir un rapport aux morts qui ne construise pas un panthéon aux victimes ? Dans ce court essai inédit et l'entretien qui suit, Carlo Ginzburg place l'ensemble de ces questions au coeur de son travail d'historien.

Penser l'histoire comme un rapport de force, c'est assumer le fait que le passé est contradictoire, et s'attacher à la réalité comme au grain de sable qui fait dysfonctionner le système, s'intéresser en fait aux anomalies.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 08/03/2007

Thématique : Historiographie généralités

Auteur(s) : Auteur : Carlo Ginzburg

Éditeur(s) : Bayard
Vacarme

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-227-47679-0

EAN13 : 9782227476790

Reliure : Broché

Pages : 103

Hauteur: 21.0 cm / Largeur 12.0 cm


Épaisseur: 0.8 cm

Poids: 132 g