Chargement...
Chargement...

Héliand : l'Evangile de la mer du Nord

Paru le : 03/07/2008
Éditeur(s) : Brepols
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Miroir du Moyen Age
Contributeur(s) : Traducteur : Éric Vanneufville - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Éric Vanneufville - Préfacier : Michel Rouche

29,95 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Traduction en prose de ce poème germanique. Composé de près de 6.000 vers, il fut écrit en ancien saxon entre 822 et 840 par un érudit chrétien dans le souci de contribuer au succès de l'Evangile. Le texte est accompagné du texte germanique tel qu'édité à Halle en 1878 par Eduard Sievers, de commentaires et d'annotations. Il est précédé d'une introduction historique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Miroir du moyen âge Ce poème germanique de près de 6 000 vers a été composé entre 822 et 840, vraisemblablement vers 825, dans les premières années du règne de Louis le Pieux, par un érudit chrétien, sans doute compagnon du Frison Liudger. Ce dernier était le continuateur de l'oeuvre, en pays frison et saxon, des évangélisateurs anglo-saxons du VIIIème siècle, dont Willehad, lequel avait succédé à Boniface, tué en 754 à Dokkum alors qu'il poursuivait l'évangélisation entreprise par Willibrord. La langue utilisée, qualifiée de Vieux-Saxon par les spécialistes, était donc tout à fait familière à son auteur. Celui-ci, soucieux d'assurer le succès de l'Evangile dans les coeurs à la suite de la dure conquête par Charlemagne de la Frise Occidentale et du pays saxon, usa d'une langue connue des peuples riverains de la Mer du Nord au début du IXème siècle. Surtout, il apporta au texte de l'Evangile, basé sur des manuscrits et travaux provenant de Fulda, abbaye fondée par Boniface, des adaptations d'ordre sociologique propres à susciter l'adhésion des peuples rudes et fiers de ces contrées nordiques. En ce sens, le Heliand n'est pas seulement une reprise de l'Evangile : il est aussi le document particulier par lequel les évangélisateurs des pays riverains de la Mer du Nord font entrer le lecteur dans la société des nouveaux convertis d'entre Weser, Ems et Lauwers, fraîchement vaincus et soumis par les Francs. La présente traduction, en prose, est accompagnée du texte germanique tel qu'édité à Halle en 1878 par Eduard Sievers, et de commentaires et annotations. Elle est précédée d'une introduction historique et d'un lexique de termes empruntés au Heliand et comparés à quatre langues germaniques proches, avec traduction en français.

Fiche Technique

Paru le : 03/07/2008

Thématique : Textes du Moyen-âge

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Brepols

Collection(s) : Miroir du Moyen Age

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-503-52866-X

EAN13 : 9782503528663

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 488

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 664 g