Chargement...
Chargement...

Poétique de la ruse dans les récits tristaniens français du XIIe siècle

Auteur : Insaf Machta

Paru le : 25/11/2010
Éditeur(s) : H. Champion
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Samir Marzouki

94,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La question de la ruse constitue un élément important dans l'histoire de Tristan et Yseut. Son exploration permet d'évoquer l'ancrage du discours amoureux dans la culture médiévale. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La promotion de l'amour au rang de valeur est l'un des aspects fondamentaux de la civilisation dite courtoise. Or il se trouve que la viabilité de la relation amoureuse dans les récits tristaniens du XIIe siècle est tributaire de la ruse. L'intérêt de la tradition tristanienne consiste en partie à intégrer la ruse dans les modalités du vécu amoureux et à illustrer de ce fait le caractère indissociable de la ruse et de l'amour. Cependant, la fonction de la ruse comme garant de la viabilité d'un amour interdit et comme principe générateur de récits est doublée d'une dimension idéologico-poétique qui oeuvre à l'exaltation du désir : le stratagème n'est pas seulement un moyen qui rend possible la rencontre amoureuse, il est souvent le support d'une vision de l'amour et de sa représentation emblématique et participe pleinement de la poétique médiévale du discours amoureux. Cette dimension fait toute la différence entre la ruse tristanienne et les stratagèmes des amants des Fabliaux où la vitalité du désir faisant corps avec ce principe dynamique qu'est la ruse ne fait pas pour autant de l'amour une vertu civilisatrice. Par ailleurs, l'intérêt du corpus tristanien réside, comme l'atteste la distinction établie entre « version commune » et « version courtoise », dans son inscription problématique dans la tendance courtoise. Cet aspect problématique est appréhendé ici sous l'angle de la ruse. La polémique qui se fait jour dans la littérature critique à propos de la conformité de telle ou telle situation à l'idéal courtois est confrontée ainsi à celle qui se donne à lire en filigrane dans les différentes versions de l'histoire et notamment dans les situations de ruse qui deviennent le support d'une vision polyphonique de l'amour courtois. La mobilité inhérente à la ruse comme posture mentale rejoint les mouvances d'un art d'aimer qui résiste à sa traduction en termes de loi et de code.

Fiche Technique

Paru le : 25/11/2010

Thématique : Essais sur littérature antique et Moyen-âge

Auteur(s) : Auteur : Insaf Machta

Éditeur(s) : H. Champion

Collection(s) : Essais sur le Moyen Age, n° 48

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7453-2048-3

EAN13 : 9782745320483

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 380

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 560 g