Chargement...
Chargement...

Conflit, violence et non-violence dans la Thébaïde de Stace

Auteur : Sylvie Franchet d'Espèrey

Paru le : 15/10/1999
Éditeur(s) : Belles lettres
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

44,90 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un commentaire sur le thème de la violence à propos de la "Thébaïde". Celle-ci reprend elle-même le thème des "Sept contre Thèbes" d'Eschyle : Etéocle et Polynice s'y affrontent pour la possession du royaume de Thèbes. L'oeuvre est une réflexion sur la guerre, la mort, le destin, la violence, les rapports des dieux et des hommes. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Quelle vision du monde et de la condition humaine la Thébaïde de Stace offre-t-elle au lecteur du premier siècle finissant ? Est-ce l'optimisme virgilien qui l'emporte ou le pessimisme de la Pharsale ? En choisissant de raconter le mythe tragique d'Etéocle et de Polynice, Stace place au centre de son épopée le conflit et la violence criminelle du nefas. Ils sont l'ouvre de la Furie Tisiphone, qui règne sur l'épopée comme un véritable diable. En face, Jupiter et les Olympiens se montrent incapables de faire triompher le bien : ils laissent pour cela la place à des hommes, comme Thésée, et à des allégories, comme Pietas ou Clementia. Car le bien, dans la Thébaïde, c'est le refus du conflit, le renoncement à la violence. On pourra même parler de non-violence, au sens où l'entend René Girard, dont les outils anthropologiques rendent bien compte du récit statien et de son étonnante modernité.

Fiche Technique

Paru le : 15/10/1999

Thématique : Essais sur littérature antique et Moyen-âge

Auteur(s) : Auteur : Sylvie Franchet d'Espèrey

Éditeur(s) : Belles lettres

Collection(s) : Etudes anciennes. Série latine

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-251-32649-9

EAN13 : 9782251326498

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 445

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 710 g